Les manipulations poétiques de Tim Hawkinson au Getty Museum de Los Angeles (2007)

Étrange, envoûtant et philosophique

Le Getty Museum de Los Angeles (au Getty Center) présente jusqu’au 9 septembre prochain Zoospia, une exposition de cinq nouvelles œuvres du plasticien  Tim Hawkinson.

Ces créations, véritables  hallucinations visuelles, sont des hybridations entre des parties du corps humain et celles d’autres animaux :  pieuvre rose incarnée dans un collage-assemblage de fragments de mains et lèvres humaines, squelette de dinosaure dont les vertèbres sont des hommes miniatures.

Überorgan, une impressionnante installation musicale de l’artiste, plane sous le plafond du hall du musée.

Pour voir la web-exposition de Tim Hawkinson au Getty Center et explorer sa pieuvre rose (merci à Vicki Porter) :

http://www.getty.edu/art/exhibitions/hawkinson/

 

Pierrick Moritz

Concernant ces publicités


Catégories :Art contemporain, Californie, Expositions, Los Angeles

Tags:, , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 997 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :