Les expositions Picasso Carmen, Picasso et l’Art américain, Picasso au K20 ou les horizons infinis de Picasso

Le travail de Pablo Picasso  explore quasiment tous les domaines de la peinture et des arts plastiques, pour des thèmes ou genres suffisamment exploités pour constituer une phase marquante dans son œuvre tout en ne représentant qu’une « planète » dans le cosmos de sa légendaire créativité.

Cette multitude rejoint celle de vies affectives, et/ou géographiques, et des engagements par l’art qui marquent son œuvre aussi pour un temps mais de manière significative.

La créativité de tous les instants de Pablo Picasso est particulièrement flagrante dans le catalogue réalisé en 1998 par les études Piasa et Mathias pour la Vente Dora Maar. Celle qui fut la compagne d’une des vies de Picassso avait conservé tout ce qu’il lui avait laissé.

En dehors de dessins, de peintures et de sculptures exécutés avec des supports et des matériaux « classiques », il s’agit notamment de dessins et d’études sur des fonds de boîtes d’allumettes, d’os sculpté ou gravé, d’amulettes-pendentifs en terre cuite gravée, de dessins sur papier découpé, d’agencements d’empreintes de nicotine ou de brûlures de cigarette sur papier déchiré, de dessins à l’encre ou/et aux crayons de couleurs dans des médaillons en or, de découpages de nappes en papier et autres capsules d’étain façonné.

L’exceptionnelle créativité de Picasso est une ressource inépuisable pour des expositions partielles mais qui sont autant de mondes en soi.

Ces dernières années, on a pu voir Picasso et la représentation de la figure humaine à Liège, Picasso sculpteur et Picasso érotique à Paris, un Picasso et l’Afrique au Cap, Picasso, portraits d’Arlésiennes à Arles, Picasso, la peinture seule, exposition nantaise consacrée aux dix dernières années de création de l’artiste

Alors que l’exposition Picasso, La Joie de vivre vient de se terminer en mars au Palais Grassi de Venise, et que trois autres manifestations d’envergure sont en cours dans le monde, Picasso et l’Art américain au Musée d’Art Moderne de San Francisco, un accrochage  sur ses années Mougins au K20 de Düsseldorf et Picasso-Carmen, Sol y Ombra au musée Picasso, ce dernier musée parisien prososera un Picasso Cubiste à partir du 19 septembre.

On n’a pas fini d’entendre parler des horizons infinis de Pablo Picasso.

Pierrick Moritz

Les expositions Picasso du moment, articles à lire :

Picasso-Carmen, Sol y Sombra,  jusqu’au 24 juin 2007 à Paris.  

Picasso et l’Art Américain jusqu’au  28 mai 2007 à San Francisco.

Publicités


Catégories :Art moderne, Californie, Expositions, Los Angeles, Musées, Paris

Tags:,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :