“L’ordination” de Nicolas Poussin invendue à Londres

Une Ordination de Nicolas Poussin estimée 18/24 millions d’euros n’a pas trouvé preneur  lors d’une vacation de peinture ancienne et du XIXe siècle proposée ce soir chez Christie’s Londres.  Il s’agissait de la peinture ancienne la plus chère proposée sur le marché de l’art en vente publique depuis le début de l’année.  

Demeurée dans la même collection depuis 225 ans, cette œuvre très importante faisait partie d’un ensemble de cinq aujourd’hui divisé et qui formait le groupe des 7 Sacrements, un monument de l’Histoire de l’art réalisé dans les années 1630 par l’artiste. L’une d’entre elles, Pénitence, a été détruite dans un incendie. Un autre, Baptême, fait partie des collections de la National Gallery of Art de Washington DC.

Au cours de la même vente, une Pentecôte sur panneau du Maître des Portraits Baroncelli (actif  à Bruges autour de 1489) a été payée l’équivalent de quelque 5 millions d’euros  sur une estimation de 1,2/1,8 million d’euros.

13 œuvres sur les 53 que présentait le catalogue n’ont pas trouvé preneur. La vacation a rapporté l’équivalent de 30 millions d’euros.

Pierrick Moritz



Catégories :Londres, Marché de l'art, Peinture ancienne

Tags:, , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :