Sotheby’s demande des acomptes pour ses lots “premium” vendus à Hong Kong

Sotheby’s demande un acompte d’un million de dollars hongkongais minimum (soit 92.500 euros  ; et qui peut être plus élevé selon le cas), ainsi que d’autres garanties éventuelles, aux clients désireux d’enchérir sur les lots les plus importants de ses ventes de l’automne 2011 à Hong Kong.  Il s’agit de se prémunir contre les mauvais payeurs qui sévissent sur le marché des objets d’art chinois de prestige.

La pratique de l’acompte a été mise en œuvre depuis quelques temps par les opérateurs du marché de l’art, y compris français, et pour des pièces très importantes de cette spécialité hautement spéculative et concurrentielle.

Parmi les nombreuses pièces exceptionnelles dispersées en octobre chez Sotheby’s à Hong Kong, on trouve un grand vase  de la famille rose à décor d’un pêcher portant ses fruits, de forme tianqiuping, cachet et daté de la période Qianlong (7,6/11,4 millions d’euros) et une grande statue de divinité du panthéon bouddhiste, dynastie Ming, milieu du XVe siècle (6/7,6 millions d’euros ; provient d’une collection française).

PM

Publicités


Catégories :Art asiatique, Art chinois, Chine, Hong Kong, Marché de l'art

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :