Trésor de jade de la collection Irving aux enchères chez Christie’s

Notes résultats, actualisation du 21/03/2018 :

La première vente aux enchères pour cette collection d’art asiatique, concernant les lots majeurs, au nombre de 26, a généré 17,89 millions de dollars frais inclus.

25 lots ont trouvé preneur.

21 pièces d’origine chinoise sur 22 présentées ont produit quelque 16 millions de dollars.

Tous les lots vendus ont été négociés sensiblement au-dessus des estimations.

Le lot le plus cher du catalogue, une statuette en bronze doré représentant Guanyin avec quatre bras et trois yeux, Chine, XIe-XIIe siècle, estimée 4-6 millions de dollars, n’a pas trouvé preneur. 

Le récipient aux « poissons jumeaux », Chine, époque  Qianlong (1736-1795) jade blanc-verdâtre, en illustration ci-dessous, estimé 1-1,5 million de dollars, a été payé 2,89 millions de dollars frais inclus.  

La dispersion de la collection personnelle d’art traditionnel asiatique du couple Florence Irving (1920-2018) et Herbert Irving (1917-2016) les 20 et 21 mars chez Christie’s New York est l’un des événements majeurs de l’année pour cette spécialité du marché de l’art aux enchères. Cet ensemble asiatique exceptionnel, considéré comme l’un des plus précieux du monde au sein d’une collection privée, regroupe des pièces (laques, jades, bronzes, encres) originaires de Chine, du Japon, de l’Himalaya et du Japon.

Adjugé 2,89 millions de dollars frais inclus. Lot 806 – Une des pièces majeures de la collection Florence et Herbert Irving. Chine, dynastie Qing, époque Qianlong (1736-1795) : récipient aux « poissons jumeaux », jade blanc-verdâtre, les poissons sculptés en haut-relief dans le style archaïque (on retrouve ce symbole des poissons jumeaux sur des pièces chinoises en bronze de la dynastie Han, 206 av. J.-C. – 220 apr. J.-C,  et en céramique des IIIe-IVe siècles après J.-C. ; dans la pensée taoïste, le poisson est lié à la notion d’harmonie dans son environnement, harmonie que l’on retrouve aussi dans le parfait équilibre de cette pièce, et jusque dans la juste proportion naturelle de vert et de blanc pour le choix du jade), le revers marqué d’un poème composé par l’empereur Qianlong à l’automne 1786 et de deux sceaux (l’un indiquant : Fils du Ciel à 70 ans ; l’autre indiquant : Rester assidu tous les jours), diamètre : 25,4 centimètres (il s’agit du plus grand des trois récipients en jade de ce type et portant ce motif d’époque Qianlong connus). Acquisition de 1982 (chez Ashkenazie & Co, San Francisco). Estimation : 1-1,5 million de dollars. Photos : ©Christie’s 2019. 

D’origine modeste, Herbert Irving est le co-fondateur du géant de la distribution alimentaire Sysco. Mécènes et philanthropes extrêmement actifs, Florence et Herbert Irving ont notamment donné quelque 1300 œuvres d’art asiatique au Metropolitan Museum of Art de New York, où l’aile consacrée aux arts asiatiques porte leur nom. Le couple est également connu pour avoir versé des centaines de millions de dollars au Columbia University Medical Center et au New York-Presbyterian (hôpital universitaire). La totalité de leurs dons en objets d’art et en argent dépasserait le milliard de dollars.

La collection, initialement installée dans l’appartement New-Yorkais des Irving, sera présentée lors au public du 14 au 20 mars chez Christies, lors de la semaine de l’art asiatique de New York. Une vente aux enchères en ligne complémentaire, consacrée aux poteries contemporaines Yixing de la collection Irving est programmée du 19 au 26 mars.

PM



Catégories :Art asiatique, Art chinois, Marché de l'art, New York City

Tags:, ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :