Traduction -华侨时报 (Huaqiao Shibao), 12 mai 1947, quotidien de la diaspora chinoise à Paris ( I-1)

En 1947, un certain Monsieur Fang, habitant dans le troisième arrondissement de Paris, publiait en chinois traditionnel le quotidien intitulé 华侨时报 (Huaqiao Shibao), c’est-à-dire Le Temps de la Communauté Chinoise (华侨- Hua Qiao, s’adressant aux Chinois d’outre-mer; aux Chinois résidant à l’étranger).
D’après le catalogue de l’exposition « Presse et mémoire: France des étrangers, France des libertés » (Édition Ouvrières, 1990), le titre a commencé à être publié en novembre 1944, par l’Amicale des résidents chinois en France. La diaspora chinoise vivant en France était encore peu nombreuse dans cet immédiat après-guerre.
Les sources de ces articles sont citées quand elles sont identifiées.
Traduction du numéro du 12 mai 1947, par CHEN Qian (avril 2020)
Sommaire 
1) Démocratisation du Japon ?
2)  Informations sur la guerre dans toutes les régions (en Chine)
3) Après la réorganisation du gouvernement
4) Zhang Qun (Directeur de l’Administration) annonce sa politique
5) Emprunt américain
6) Discours du directeur de la Presse Dong Xianguang
7) Li Huan renonce au poste de Ministre de l’Economie
8) Les magasins de riz ont fermé à Shanghai
9) Le problème de Dalian et Lüshun
10) Règlement sur les mouvements d’étrangers en Chine
11) Les groupes non membres du Kuomintang ne portent pas le drapeau du parti
lors de leurs réunions
12) Après la clôture de la conférence de Moscou
13) Organisation des Nations Unies et le sujet de Palestine
14) Réorganisation du cabinet français
15) L’empereur japonais rend visite au général MacArthur
16) La cérémonie de l’enterrement de M. Lin Liguang
17) Exposition de peintures de M. Wu Zuoren
18 ) Publication conforme au manuscrit original
19) Annonce 
Journal diaspora chinoise Paris 1947 1

华侨时报 (Huaqiao Shibao), 12 mai 1947, par Monsieur Fang, 43 rue des Gravilliers. Paris 3e – Journal écrit en chinois traditionnel. Les lignes d’écriture sont verticales ; la lecture se fait de droite à gauche et de haut en bas. Ce recto comporte sept articles. Les sources des articles sont citées quand elles sont connues.

RECTO 
1) Démocratisation du Japon ?

Le Japon est gouverné par des étrangers pour la première fois depuis sa capitulation, en août 1945. Aujourd’hui, la politique japonaise est encore centrée sur l’Empereur Shōwa. Le général MacArthur, commandant en chef des Alliés, supervise l’installation de ce nouveau Japon, réforme ses affaires intérieures et le démocratise. Pendant les mois passés, le Japon a été transformé et un nouveau congrès a été créé. Lors des élections générales du 10 avril dernier, les résultats ont été marqués par le fait que tous les partis nouvellement victorieux étaient modérés.

La défense de la famille royale, la promotion du  gouvernement du peuple,  soi-disant «progrès » et «liberté», etc., ne sont que des imitations des symboles des partis politiques des pays démocratiques. Maintenant que la constitution est établie et que les deux chambres sont élues, le résultat n’est pas très différent de celui des élections de l’année dernière, la majorité des deux chambres étant conservatrice.

Le Japon est encore maintenant sous l’occupation des États-Unis, les Japonais ont accepté sans se plaindre la domination étrangère et ont espéré gagner l’estime  des Américains. Les Japonais ne sont pas hostiles au général MacArthur, ils l’aiment beaucoup même. Cela n’est pas surprenant pour les Occidentaux. Mais nous devons savoir que le Japon, qui a rivalisé avec les pays européens et américains, devient une puissance de première classe à travers la Restauration Meiji il y a plus de 80 ans, et il ne faut pas oublier que le caractère national d’un pays, qui a été façonné depuis des milliers d’années, ne peut pas être transformé à cause d’un seul échec. L’Allemagne est un exemple à prendre en compte. Sinon, après la signature de la paix et le retrait des troupes américaines, les forces réactionnaires du Japon s’élèveront, et les anciennes idéologies féodales et l’esprit de belliciste ressusciteront. C’est ce que les vainqueurs veulent ?

Les relations entre le Japon et les Alliés sont différentes, autant que les circonstances politiques, et ce qui est bon pour eux ne l’est pas nécessairement pour nous, et c’est ce  à quoi nous devons veiller. Le Japon, qui était très ambitieux pendant des décennies, est un voisin proche de la Chine. Il nous a menacés et agressés. Après huit années de guerre de résistance, notre pays a énormément perdu et nous ne pouvons absolument pas ignorer la domination du Japon. Tant que ce traité de paix n’aura pas été signé et que les alliés ne se seront pas retirés, nous devons nous tenir à une politique rigide et demander aux Alliés à mener ensemble une politique de soutien. Cela est juste pour les peuples qui aiment la paix, mais pas pour le Japon qui prône « le samouraï ». La Chine n’a aucune intention de se venger du Japon, mais elle espère ne pas commettre les mêmes erreurs que l’Allemagne. Sinon, les problèmes de l’Extrême-Orient ne seront pas résolus et il n’y aura aucune différence entre la Restauration Shōwa et la Restauration Meiji.

Actualités nationales 

2)  Informations sur la guerre dans toutes les régions

Au Shandong, au Shanxi, au Henan et au Hebei, les combats sont intenses

Les combats entre le Kuomintang et le Parti Communiste se déroulent dans de nombreuses régions, et chacun a une victoire ou une défaite.
Le directeur de la Presse a déclaré à la presse que le Kuomintang s’était retiré de Tai’an après la défaite au Shandong. Tai’an est situé à 88 kilomètres au sud de Jinan, la capitale de la province du Shandong. Les gens disent que la chute de Tai’an influencera le Kuomintang qui voulait terminer la guerre civile en trois mois. Selon le Kuomintang, la reprise de la région du Shandong central sera contrecarrée.

3) Après la réorganisation du gouvernement

Le gouvernement a été restructuré le 17 avril et organisé comme suit : Comité du gouvernement national : 17 membres du KMT, 4 membres du Parti de la Jeunesse, 4 membres du Parti Social-Démocrate, 4 membres du Parti sans étiquette. (Voici la liste des gouvernements restructurés.)

4) Zhang Qun (Directeur de l’Administration) annonce sa politique

Bureau d’Information – Le président de l’administration, M. Zhang Qun, a annoncé sa politique le 1er mai, lors de la première réunion de son mandat.
M. Zhang a reconnu qu’il suivait toutes les résolutions de la commission du gouvernement national. Il essayait de composer avec tous les partis politiques, pour trouver une solution politique à la guerre civile, améliorer les conditions de vie du peuple, garantir les droits civils et renforcer l’amitié avec les autres pays.

Selon M. Zhang, «le budget du gouvernement ne devrait pas dépendre du financement étranger, il s’agit plutôt de chercher à augmenter progressivement les recettes de l’État, de réduire les dépenses non indispensables, d’ émettre de la dette nationale et de mettre en œuvre une politique de renouveau par ses propres moyens. La plupart des régions ont besoin de beaucoup d’ argent pour la reconstruction, ce qui est impossible dans l’état actuel des finances, et il semble donc utile d’emprunter aux États-Unis.»

M. Zhang a notamment déclaré que les fonds empruntés seront utilisés uniquement pour la production et la construction dans le but d’améliorer les conditions de vie du peuple.

5. Emprunt américain

Le Monde, 9 mai – Le Secrétaire d’Etat Américain Machar a exprimé à la presse son souhait que, l’élargissement de la base démocratique par le gouvernement chinois puisse contribuer à la construction et à la formation d’un gouvernement véritablement représentatif de la Chine.

M. Machar a également annoncé que le gouvernement chinois avait récemment présenté au gouvernement des États – Unis un plan de développement économique pour un prêt de 500 millions dollars des banques banques commerciales intérieures et extérieures.

 

6) Discours du directeur de la Presse Dong Xianguang

Bureau d’Information – Le directeur de la Presse Dong Xianguang a déclaré à la presse le 30 avril  que plus d’un millier de criminels japonais de guerre sont en attente de jugement dans toute la Chine. Une centaine de Japonais qui ont participé au «Massacre de Nanjing » partiront de Hong Kong le 1er mai pour être jugés à Nanjing. Aujourd’hui, moins d’un millier de prisonniers japonais sont détenus en Chine.
Le nouveau président du gouvernement provincial de Taïwan, Wei Daoming, a ordonné le sursis à l’application de la loi sur la domination économique de Taïwan.
M. Dong a confirmé la chute de Tai’an dans l’ouest du Shandong et a dit que le retrait des troupes du Kuomintang de Tai’an était une perte temporaire.
Au Shandong, le Kuomintang a lutté contre les principales forces militaires du Parti Communiste pour la victoire.
Le Kuomintang a forcé l’armée communiste dirigée par Helong à quitter Yan’an.
Au Hebei, le Kuomintang a vaincu les troupes communistes sur la ligne de chemin de fer de Beiping (Beijing ) et Baoding. Les troupes communistes, dirigées par Liu Bocheng à la frontière du Shangdong au Hebei, étaient très actives il y a trois mois, et sont maintenant réparties en petits groupes qui se retirent pour éviter de combattre le Kuomintang.
Du côté nord-est, les troupes communistes ont été repoussées à trois reprises au sud du Rivière Songhua.

 

7. Li Huan renonce au poste de Ministre de l’économie

Bureau d’Information – Le chef du Parti de la Jeunesse, Li Huang, a envoyé une lettre au président de l’administration, Zhang Qun, disant qu’il n’accepterait pas le poste de ministre de l’Economie.

 

 VERSO

 

 Huaqiao Shibao (华侨时报), journal diaspora chinoise en France 1947

 

8. Les magasins de riz ont fermé à Shanghai

Des nouvelles venues de Shanghai disent que les magasins de riz ont fermé à cause du prix trop élevé du riz. Les habitants de Shanghai ressentent tous la famine.

«Dernières nouvelles» : la situation à Shanghai est grave, les travailleurs sont en grève et la circulation est suspendue.

9. Le problème de Dalian et Lüshun

Le Monde, 7 mai – Selon la déclaration du Ministère Chinois des Affaires Etrangères, l’Ambassadeur de l’Union Soviétique PETROY a transmis la réponse du gouvernement soviétique au Ministre Chinois des Affaires Etrangères Wang Shijie. La proposition de la Chine du 14 avril concerne la reprise de Dalian et Lüshun. La proposition exacte et la réponse n’ont été révélées.

 

Bureau d’Information – Le porte-parole du Ministère des Affaires Etrangères Ye Gongchao a déclaré à la presse le 23 avril :  » Avant la reprise de Dalian et Lüshun, le gouvernement a l’intention d’envoyer des agents pour observer concrètement la situation dans les deux villes. »

 

10. Règlement sur les mouvements d’étrangers en Chine

Bureau d’Information – Le Ministre adjoint des Affaires Etrangères Ye Gongchao a déclaré à la presse le 30 avril : « Pour faciliter les formalités, les étrangers qui se déplacent sur le continent sont exemptés de l’apposition du cachet sur leurs passeports. Tous les étrangers doivent signaler les dates d’entrée et de sortie au bureau de police local où ils se trouvent.

11. Les groupes non membres du Kuomintang ne portent pas le drapeau du parti lors de leurs réunions

Bureau d’Information – Le 16 avril, le Comité permanent du Conseil exécutif central a décidé qu’à la suite de la réorganisation du gouvernement, les cérémonies hebdomadaires des administrations, des organismes publics et des écoles seraient interrompues.

Tous les groupes qui ne sont pas membres du Kuomintang ne portent pas le drapeau du parti, mais seulement le drapeau national et le portrait de M. Sun Zhongshan.

Information Internationale

12. Après la clôture de la conférence de Moscou

Après sept semaines de négociations à la conférence de Moscou, les quatre ministres des Affaires étrangères n’ont pas résolu les principaux problèmes de la paix germano-autrichienne. Lors de leur dernière réunion du 24 avril, les quatre ministres des Affaires étrangères ont décidé les quatre points suivants :

  1. La prochaine réunion sera convoquée à Londres. Si les quatre ministres des Affaires étrangères se réunissent à l’occasion de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York en septembre, ils pourront avoir une brève réunion.
  2. Le comité des quatre pays se réunira à Vienne le 12 mai,  pour discuter des points de désaccord sur la paix en Autriche.
  3. Le conseil dirigiste a décidé, le 1er juin, de limiter le nombre des troupes d’occupation en Allemagne. Ce régime entrera en vigueur le 1er septembre.
  4. Le comité des suppléants a poursuivi ses discussions sur la paix en Allemagne à Londres ou à Berlin.

Après la clôture de la conférence de Moscou, les quatre ministres des Affaires étrangères ont quitté successivement l’Union Soviétique. En passant par Berlin, le secrétaire d’État américain Machar a déclaré: «Les opinions de chaque pays ne sont ni proches ni éloignées à Moscou, mais les attitudes sont évidentes.» Et il dit que la proposition française n’est pas très éloignée de la proposition américaine. Le ministre britannique des Affaires étrangères a déclaré : « Cette réunion ne doit pas être marquée par le pessimisme en raison de l’absence de résultat, il ne faut pas perdre espoir du compromis final et il faut préparer plus lors de la prochaine réunion». Le ministre français des Affaires étrangères a quitté l’Union Soviétique en disant que bien que la paix permanente en Europe n’ait pas été instaurée, les résultats sont prometteurs.

Après son retour aux États-Unis, le secrétaire d’État américain a diffusé un discours au peuple américain sur la conférence de Moscou du 29 avril. Il est dit que les questions de cette réunion n’ont abouti à aucun résultat. Il est difficile de parvenir à une coordination à court terme en raison des divergences de vues entre l’Union Soviétique et les États-Unis. M. Machar estime que le renouveau de l’Europe est loin d’être acquis et que les problèmes urgents doivent être résolus dès qu’il est possible de les dénouer.

Bien que la plupart des diplomates aient exprimé leur satisfaction sur la continuité de la conférence de Moscou, la crainte profonde que l’Europe soit divisée en deux blocs s’est renforcée.

A part la résolution de la question de la paix en Autriche, d’autres questions importantes n’ont pu pas être résolues au cours de cette réunion. D’après les estimations générales, les avis de cette réunion sont les suivants :

  • les États-Unis et la Grande-Bretagne pourraient agir seuls dans l’ouest de l’Allemagne pour réaliser l’unité politique de l’Allemagne.
    La Grande-Bretagne et les États-Unis s’efforceront dans un proche avenir de coopérer avec la France sur les affaires allemandes. Il s’agit de la reconnaissance du droit de l’économie sarroise.
  • Le gouvernement autrichien, qui se sent affaibli après cette réunion, sera accusé par le parti communiste de son incompétence. Il n’a pas passé l’accord intérimaire avec l’Union Soviétique, qui développera le développer son pouvoir économique dans la Basse-Autriche et dans la région de Vienne avant la prochaine réunion des quatre ministres des affaires étrangères.
  • La Grande-Bretagne a la possibilité de conclure un pacte avec la Belgique, et le gouvernement belge l’approuvera.
  • L’Union Soviétique, pour consolider le bloc d’Europe de l’Est, pourra conclure avec la Bulgarie un pacte d’assistance mutuelle afin de consolider le financement des politique grecque et turque par le président Truman, et pourra aussi conclure un accord avec la Roumanie.

La lutte des pro-soviétiques et des anti-soviétiques dans les pays d’Europe occidentale, comme la Grande-Bretagne, la France et la Belgique, s’amplifiera.
Les régimes civils de la Pologne, de la Roumanie, de la Bulgarie et de la Hongrie n’accepteront pas les gens qui se rapprochent de l’Occident. Les divergences de vues entre les quatre principaux groupes auront des influences sur les organisations du Mouvement socialiste mondial. Il y aura des discussions sur la question de l’Allemagne lors de la conférence des représentants du Parti socialiste mondial à Zurich et à Prague  en juin, ainsi qu’à la Confédération mondiale du travail.

13. Organisation des Nations Unies et le sujet de Palestine

Le comité politique de l’Assemblée générale des Nations Unies s’est réuni le 6 mai pour discuter des affaires de Palestine, au sujet de l’invitation faite au comité arabe et à la société juive pour exprimer leur point de vue. Après un débat, il a décidé, par le biais de la proposition américaine, d’inviter les deux groupes à s’exprimer. Les autres groupes représentant la majorité du peuple palestinien peuvent exprimer leur point de vue avant le vote sur toutes les questions inscrites à l’ordre du jour du comité politique, et la sous-commission approuvera de leur admission ou non.

Le représentant de la société juive, ABBA SILYER, a présenté son point de vue devant le comité politique, déclarant que la politique britannique était inadéquate. La société juive souhaitait que la mission d’enquête se rende sur place pour examiner personnellement les souffrances des juifs dans les camps de concentration. Les juifs attendent avec impatience leur retour dans leur patrie et demandent de s’installer en Palestine sans attendre le rapport de la mission d’enquête.

Le représentant arabe KATAN a déclaré devant le comité politique, le 9 mai, que,- 500 000 juifs ont émigré en Palestine depuis 25 ans, menaçant l’existence même des pays arabes. Le représentant arabe estime que la mission devrait notamment comprendre les points suivants : le problème palestinien n’est pas un problème entre les Juifs et les Arabes, et les peuples arabes sont tout opposés à l’émigration de toute race ; ce n’est pas un problème économique ; il ne faut pas se baser sur l’histoire, par exemple les juifs ont occupé la Palestine il y a 20 ans, et la carte du monde aurait changé de façon imprévisible ; … Les représentants arabes ont demandé à l’ONU de reconnaître l’indépendance de la Palestine, de lui donner un gouvernement démocratique et de mettre un terme immédiat à l’immigration. L’organisation et la mise en œuvre des missions d’enquête par le comité politique sont en cours de discussion.

14. Réorganisation du cabinet français

La démission du cabinet du Parti Communiste

Le cabinet français a été ébranlé par le vote négatif des membres du cabinet communiste à l’Assemblée nationale le 4 mai. Le cabinet du Parti Communiste n’a pas démissionné, mais Ramadier a décidé de retirer tous les sièges du cabinet du Parti Communiste et de le remplacer immédiatement. Etant donné qu’il n’y a pas de Parti Communiste dans le cabinet, il est devenu difficile d’approuver la poursuite de la formation du gouvernement de Ramadier. Après un débat intensif, le Parti Socialiste a convoqué le congrès de tous les députés du Parti Socialiste à ce sujet et a voté 2529 voix contre  et 2125 en faveur de la formation d’un gouvernement à Ramadier. La répartition des sièges est la suivante : 12 sièges pour le Parti Socialiste, 6 sièges pour le Mouvement Populaire Républicain, 5 sièges pour l ‘Alliance de Gauche et 2 sièges pour les indépendants.

15. L’empereur japonais rend visite au général MacArthur

Tokyo, le 6 mai – l’Empereur Shōwa a rendu visite au général MacArthur à l’ambassade des États-Unis. C’est la troisième visite du Japon après l’occupation. Les entretiens ont porté sur le Traité de paix et la reprise du commerce extérieur au Japon.

Le Monde, 9 mai – Après un entretien entre le général MacArthur et l’Empereur Shōwa, des rumeurs ont dit que l’empereur avait déclaré à MacArthur que le Japon s’inquiétait de l’absence de garanties. MacArthur a répondu que les Ètats-Unis assureraient la protection du Japon à l’avenir. MacArthur a nié cette légende dans un communiqué de presse.
MacArthur a déclaré que cette responsabilité devrait être confiée à l’Organisation des Nations Unies ou à une organisation équivalente. A cet égard, les États-Unis ont une relation avec la position importante du Japon en raison des garanties du Pacifique, et les États-Unis ont bien sûr des intérêts particuliers, mais tout le reste est absurde. Les mieux informés doutent de la négation de MacArthur.

Informations concernant les ressortissants chinois

16. La cérémonie de l’enterrement de M. Lin Liguang

Le 29 avril, c’était le deuxième anniversaire de la mort du pandit, M. Lin Liguang. A 11 heures du matin, des personnalités chinoises et étrangères se sont rassemblées dans le cimetière de Père Lachaise pour assister aux obsèques de M. Lin, les représentants du consulat ainsi que le bureau de l’information de Paris étaient présents. Après un discours funèbre prononcé par Wang de Zhao, le professeur Damien a raconté en détail la contribution de M. Lin à l’enseignement du sanscrit.

 

17. Exposition de peintures de M. Wu Zuoren

Info de Londres – Le Professeur Wu Zuoren, peintre renommé, est venu en Grande Bretagne il y a un mois à l’invitation de l’Association Culturelle de Grande-Bretagne. M. Wu a passé ses études en France et en Belgique, à son retour en 1935, il a enseigné à l’Université Nationale Centrale et à l’Ecole Supérieure des Arts de Beiping (Beijing). À l’occasion de ce voyage en Angleterre, une exposition de près d’une centaine d’œuvres a été organisée à la société chinoise de Londres du 6 au 24 de ce mois. Au jour de l’ouverture, l’Ambassadeur en Grande-Bretagne Zheng Tianxi et de nombreuses personnalités britanniques ont assisté à l’exposition, qui a rendu hommage au monde artistique de notre pays.

18. Publication conforme au manuscrit original

Proclamation du Consulat Général à Paris No.1010
La commission des ressortissants chinois a publié une lettre en date du 7 mars de cette année : les écoles par correspondance avaient prévu de cesser leurs inscriptions à la fin du mois de février. Mais les ressortissants l’étranger ont des difficultés de transport, ils ont reçu les informations trop tard et ont demandé une prolongation du délai d’admission. Par conséquent, notre école a prolongé la date d’admission jusqu’à la fin du mois de mai. Veuillez faire passer cette annonce à tous les ressortissants chinois.

 

 

19. Annonce

En l’absence de fonds, ce journal ne peut continuer à être distribué gratuitement à long terme. Veuillez avertir les lecteurs qui n’ont pas fait de dons et aux clients qui n’ont pas encore envoyé de fonds. Sinon, ce journal ne pourra plus être distribué ; je vous prie de m’excuser.



Catégories :Chine, Huaqiao Shibao, Paris

Tags:, ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :