Jacques Audiard

Cannes : « De rouille et d’os », un diamant à l’état brut

Si la bande annonce vous a découragés d’aller voir De rouille et d’os, c’est probablement parce qu’elle n’est pas vraiment représentative du film, de son immensité. Le meilleur de Jacques Audiard assurément, dont chaque film, excellent, est encore plus abouti… Lire la suite ›