Peter Fuss, pour l’amour de Damien Hirst, ou presque

Le 26 septembre, la maison de vente Phillips de Pury, mettra en vente à Londres une parodie du fameux crâne pavé de diamants de Damien Hirst

On se souvient du fameux crâne en platine incrusté de diamants, For the Love of God,  intense réflexion sur la vanité humaine pondue par l’antéchrist de l’art contemporain, Damien Hirst. Cette tête de squelette aurait été vendu 50 millions de livres,  il y a deux ans. Depuis, cette œuvre est exposée un peu partout dans le monde sans que le nom du propriétaire ne soit jamais révélé (selon certaines sources, Hirst aurait lui même acheté son crâne  par l’intermédiaire de sa société Science et avec des investisseurs qui seraient ses propres marchands).

Le 26 septembre, Phillips de Pury proposera, dans sa vacation d’art contemporain londonienne, une parodie de cette œuvre par Peter Fuss. Intitulée For the Laugh of God (voir ici), ce crâne en plastique pavé de faux diamants, faisant partie d’une série de cinq, a été créé par l’artiste polonais en 2007.

Selon le blog http://modelatoreng.blogspot.com, l’idée de cette parodie de l’œuvre de Damien Hirst est née suite à l’appel d’un journaliste du Guardian, Jonathan Jones, pour que la Grande-Bretagne  acquiert le fameux crâne en diamants, sorte de trésor national qui, selon lui, aurait pu être payé par le Trésor britannique.  C’est alors que Peter Fuss, pour soulager la nation britannique d’une telle dépense et, toujours selon lui, dans la mesure où la main-d’œuvre polonaise que les anglais connaissent bien est l’une des moins chères du monde, décida de commencer la fabrication de répliques en toc du fameux crâne, pour les proposer ensuite à un prix avantageux Le tarif de vente était fixé à 1.000 livres pièce, des sérigraphies de l’œuvre tirées en grande série étaient également proposées, pour 1  livre symbolique par exemplaire. Les  bénéfices de l’entreprise étaient censés contribuer à racheter l’œuvre de Damien Hirst pour la Grande-Bretagne, un pari difficilement tenable puisque la production du crâne en trois dimensions a visiblement été arrêtée à cinq exemplaires.

Le crâne de Peter Fuss est estimé entre 6.000/8.000 livres quand, dans la même vacation, une sérigraphie double tirée à 250 exemplaires représentant le fameux For the Love of God par Damien Hirst vaudrait entre 10.000 et 15.000 livres.

Pour découvrir l’univers subversif de Peter Fuss : http://peterfuss.com/

Pierrick Moritz

Publicités


Catégories :Art contemporain

Tags:, , , ,

1 réponse

  1. Le crâne de Peter Fuss a été payé £6.875 avec les frais, soit en dessous de son estimation basse de £6.000 sans les frais.

    La sérigraphie de Damien Hirst a été payée £7.500 avec les frais, soit vraiment très en dessous de son estimation basse de £10.000 sans les frais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :