Autoportrait de Frida Kahlo pour Josep Bartoli chez Sotheby’s New York

Outre le fait que les œuvres peintes de Frida Kahlo soient rares sur le marché de l’art et bien que celle-ci ait la taille d’un médaillon, il s’agit d’une miniature ovale de 5 cm de hauteur, l’autoportrait qui sera mis en vente chez Sotheby’s New York le 25 mai fait partie des créations les plus précieuses de l’artiste mexicaine tant il est étroitement lié à sa vie sentimentale et à son tempérament singulier.

Estimé 800.000/1,2 million de dollars et payé 225.750 dollars chez le même opérateur par le présent vendeur en novembre 2000, cet autoportrait a été peint en 1946 par Frida Kahlo pour son amant Josep Bartoli.

L’Espagnol Josep Bartoli, peintre et dessinateur, combattant républicain et commissaire politique du POUM pendant la guerre d’Espagne, s’est évadé deux fois en France, dont en sautant d’un train lors d’un transfert pour le camp de concentration de Dachau, avant de réussir à gagner le Mexique en 1943.

On retrouve aussi dans cet autoportrait l’affection de Frida Kahlo pour le régionalisme mexicain puisqu’elle y apparaît dans une tenue semblable à celle de son célèbre tableau Arbol de la Esperanza où elle porte une tenue traditionnelle de Tehuana.

Disparu en 1995, Josep Bartoli a conservé toute sa vie ce médaillon amoureusement dédicacé au revers.

Dans le même registre, un acheteur avait payé 1,1 million de dollars pour acquérir The Survivor l’année dernière chez Christie’s New York. Cette petite peinture sur métal (17 x 12 cm sans son cadre) réalisée par Frida Kahlo en 1938, représentant une statuette précolombienne semblant marcher sur une plaine déserte et insérée d’origine dans un cadre artisanal de la région d’Oaxaca, était estimée 100.000/150.000 dollars.

Cette création qui symbolise la solitude et la survie dans un monde précaire était également inspirée par la vie sentimentale de l’artiste. Elle avait découvert quelques années auparavant la liaison de son mari Diego Rivera avec sa propre sœur et avait vécu la première séparation d’avec lui.

Pierrick Moritz

Les plus hauts prix obtenus pour des œuvres de Frida Kahlo en vente publique

En 2000, Sotheby’s a vendu pour quelque 5 millions de dollars avec les frais un autoportrait de Frida Kahlo, une huile sur Masonite exécutée en 1929 et d’un format de 77,5 cm x 61 cm. L’œuvre était estimée 3/4 millions sans les frais.

En 2006, le même opérateur a obtenu 5,6 millions de dollars, soit dans la fourchette de l’estimation, pour une huile sur métal de l’artiste. Dans ce tableau de 1943, mesurant 30 x 50,3 cm, Frida Kahlo figure allongée sur le côté, le haut du torse transpercé par des feuillages rampant sur tout son corps.



Catégories :Art moderne, Marché de l'art, Mexique, New York City

Tags:, , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :