Les “égouttoirs à cadavres” du château aragonais d’Ischia

Dans le golfe de Naples, l’un des endroits les plus curieux du château aragonais d’Ischia – ville fortifiée qui connut son plus fort peuplement à la fin du XVIe siècle – est la pièce où se trouvent les “égouttoirs à cadavres”.  Intégrés au cimetière souterrain des religieuses, ces sièges percés étaient destinés à asseoir les défunts.

Crédit photo : Paul Bret.

Tandis que le cadavre se décomposait sous les prières quotidiennes, ses “humeurs” étaient recueillies dans un vase placé sous le siège. Une fois réduit à l’état de squelette, le corps était déplacé dans l’ossuaire.

Publicités


Catégories :Italie, Voyages

Tags:,

1 réponse

  1. J ai visité ce château, cette salle est en effet perturbante quand on sait ce qui s y pratiquait

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :