Henri-Albert Cornuty par Pablo Picasso

L’Absinthe, le poète Cornuty, une aquarelle de Pablo Picasso, est probablement l’œuvre la plus remarquable de la collection André Lefèvre, dont la dispersion sera assurée le 21 décembre à Drouot par l’étude Aguttes.

Ce portrait d’une grande force émotionnelle, réalisé au cours de l’hiver 1902-1903, montre Henri-Albert Cornuty assis en compagnie d’une femme dans un café parisien. Son visage est émacié, il flotte dans son manteau ; le poète crève visiblement la faim.

Une notice de Max Jacob sur Cornuty figure au dos de l’œuvre.

À  l’âge de 15 ans, nous sommes en 1895, Henri-Albert Cornuty monte à pied de Béziers à Paris. Il entend rencontrer Paul Verlaine pour lequel il nourrit une vive admiration depuis qu’il a lu les Poème saturniens. Il parvient à ses fins et assiste aux derniers mois de déchéance de Verlaine.

PM

Publicités


Catégories :Art moderne, Livres

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :