Succès de la dispersion Wolf chez Artcurial

Une partie de la dispersion de la collection Ernesto (1918-2003) et Liuba Wolf, proposée en deux temps le 1er décembre chez  Artcurial, a produit quelque 4,9 millions d’euros, avec 94 % des lots vendus et une estimation globale dépassée.

L’enchère la plus élevée, 745.800 euros, va à une idole en marbre de type Kiliya, originaire d’Anatolie, datée du IVe siècle avant J.-C., dont 30.000/40.000 euros étaient attendus.

Un Clown de profil de Georges Rouault, 1938-1939, huile sur papier marouflé sur toile, a été vendu 373.800 euros (estimé 300.000/400.000 euros ; achat américain).

L’intégralité des 50 lots d’art d’Orient de la collection a été vendue, et au-delà de l’estimation globale. Estimée 30.000/50.000 euros, une grande coupe en céramique lustrée d’art abbasside, Irak, Xe siècle, a été payée 373.800 euros par un collectionneur européen.

Du côté des œuvres d’art du Moyen Âge, un aquamanile, Allemagne du Nord ou Danemark, daté du XIIIe siècle, a été payé 194.000 euros (estimé 70.000/90.000 euros ; achat européen).

Un collectionneur américain a déboursé 181.600 euros pour acquérir une Biblia Sacra Latina, Bible manuscrite sur parchemin, Paris, 1260-1270, 2 volumes in-folio, estimée 80.000/120.000 euros.

Un exemplaire des Métamorphoses d’Ovide illustrées par Pablo Picasso (30 eaux-fortes) a été payé 165.100 euros (estimé 80.000/120.000 euros ; achat d’un collectionneur d’Amérique du Sud) ; 159.000 euros ont été engagés sur un Daphnis et Chloé de Marc Chagall et Longus, deux volumes in-folio en feuilles (estimé 120.000/180.000 euros, achat européen).

Attendu à 30.000/40.000 euros, Tempel, Maximiliana ou l’Exercice illégal de l’astronomie, un ouvrage de Max Ernst et Guillaume Tempel, a été échangé contre 129.900 euros, marquant un record mondial pour un exemplaire de ce livre vendu aux enchères. L’acheteur est européen.

Le 10 décembre, Artcurial dispersera un exceptionnel ensemble de 127 cuillères africaines issu de la même collection, dont 24 pièces Dan et 27 pièces Baoulé et Gouro.

idolecycladeIdole de type Kiliya, marbre, Anatolie, IVe millénaire avant J.-C., payée 745.800 euros (est. 30.000/40.000 euros) / Collection Wolf – ©ARTCURIAL

Les résultats comprennent les frais à la charge de l’acheteur.

Publicités


Catégories :Antiquité, Archéologie, Art moderne, Livres, Paris

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :