Architecture du XXème siècle : mouvement hygiéniste

photo-4379-3.jpg

Le mouvement hygiéniste en architecture voit le jour au début du XXème siècle. Il est axé sur la recherche de solutions architecturales à partir des connaissances acquises dans le domaine de la santé. A Paris, la volonté de ce courant est de lutter contre l’insalubrité des logements et le fléau que représente à l’époque la tuberculose.

Illustration : immeuble des architectes Sarazin et Sauvage, 26 rue Vavin à Paris-6ème. Construit en 1912-1913. La construction en gradins optimise ensoleillement et ventilation pour chaque appartement. Pour une hygiène maximale, la façade est entièrement recouverte de carreaux de céramique de type « métro parisien ».

PM

.

Publicités


Catégories :Architecture, Paris

Tags:,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :