Un vase impérial chinois vendu 24,7 millions de dollars

Actualisé le 20 septembre à 11 heures 06.

Un des prix les plus importants pour une céramique chinoise vendue aux enchères réalisé le 17 septembre chez Skinner, à Boston. La céramique chinoise la plus chère jamais vendue aux enchères aux États-Unis.

Un vase impérial chinois d’époque Qianlong (r. 1736- 1795/96) a été facturé 24,7 millions de dollars avec les frais – adjudication à 22 millions – par la maison de vente aux enchères Skinner le 17 septembre à Boston. Cette création monumentale – 86 centimètres de hauteur -, dont un exemple similaire figure dans les collections du musée du Palais de Pékin, était très raisonnablement estimée 150.000/250.000 dollars.

skinnervasechinoisL’œuvre, dont la réalisation réclame une grande dextérité technique, affiche plusieurs genres de l’histoire de la céramique chinoise.

Le corps est orné de douze panneaux, dont six peints en fencai (émaux aux couleurs douces) représentent des thèmes de bon augure. Une marque de règne de l’empereur Qianlong est située sous la base.

Ce vase a figuré dans la collection Ton-Ying & Company, une entreprise spécialisée dans l’import-export de produits chinois, dont les antiquités. Créée à Paris en 1902, cette société s’installera également à Londres et à New York un peu plus tard.

Avec ce prix record pour une céramique chinoise d’époque Qing vendue aux enchères aux États-Unis, Boston a soufflé cette semaine la vedette à New York, où Sotheby’s et Christie’s proposaient des ventes aux enchères d’art chinois dans le cadre d’une Asia Week.

Sotheby’s a réuni 55 millions de dollars, dont 31,2 millions provenant de la dispersion de 250 lots d’un catalogue de peinture et calligraphie traditionnelle chinoise. Le prix le plus élevé pour l’ensemble de ses vacations, 2,6 millions, concerne Bambou et rocher, une peinture et calligraphie de Zheng Xie (1693-1765), encre et couleurs sur papier (estimée 850.000 dollars/1,2 million).

Les ventes de Christie’s ont produit 43,5 millions de dollars, dont 22,4 millions résultent d’une vacation de 623 lots de céramique et d’objets d’art chinois. Le prix le plus élevé pour l’ensemble des ventes de cet opérateur est de 2,6 millions. Cette somme a été engagée sur un bol chinois en émail cloisonné, daté de la dynastie Ming, XVe- début du XVIe siècle, portant la marque de l’empereur Jingtai  (r. 1450-1457) probablement apocryphe. Cette pièce, « embellie » dans les ateliers impériaux au XVIIIe siècle, était estimée 300.000/500.000 dollars.  

Le prix record pour une céramique chinoise vendue aux enchères, 36 millions de dollars américains, concerne une pièce d’époque Ming (1368-1644). Il s’agit d’une petite coupe à vin en porcelaine dite doucai (les contours des figures peintes sont tracés en bleu, puis remplis avec des émaux colorés ; ce qui renforce le contraste des couleurs), marquée de la période de règne de l’empereur Chenghua (r. 1464-1487), d’un diamètre de 8,2 centimètres, vendue par Sotheby’s à Hong Kong en avril dernier. Cette pièce exceptionnelle est considérée comme le prototype d’un genre baptisé Chicken Cups  – en raison d’une peinture représentant principalement un coq, une poule et des poussins -, aussi appelé « tasse de mariage » et abondamment produit en Chine sous et après le règne de Chenghua.

Le prix le plus élevé pour une céramique chinoise datée de l’époque Qing (1644-1611) vendue aux enchères est 32,4 millions de dollars américains. Cette somme a été engagée sur un vase de la famille rose à fond jaune, en forme de double gourde et à col enflé, portant le cachet et daté de l’époque de l’empereur Qianlong, lors d’une vente organisée par Sotheby’s à Hong Kong en octobre 2010.

Les acheteurs de ces raretés sont très généralement des Chinois.

Photo : Skinner

Pierrick Moritz

Publicités


Catégories :Art chinois

Tags:, , ,

1 réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :