Football et cyclisme : maillots de champions aux enchères

2.000/2.200 euros pour un maillot de l’AS Saint-Étienne porté par Michel Platini, 3.500/3.800 euros pour un maillot porté par Diego Maradona au F.C. Barcelone ; 3.000/5.000 euros pour un maillot porté par Jacques Anquetil.

Entre un ensemble de 30 numéros de la revue Sprint des années 1940 (estimé 40/50 euros), une petite sculpture de boxeur en bronze des années 1920 par Maurice Guiraud Rivière (1.200/1.500 euros) et La Chanson du Tour de France, un disque avec notamment Louison Bobet en illustration (80/100 euros), ou un jeu intitulé La Course au clocher, vers 1900 (60/80 euros), et parmi plus de 450 lots sur le thème du sport, l’importante vente aux enchères proposée par l’étude Couta-Bégarie, le 30 juin à l’Hôtel Drouot, présente une belle réunion de maillots de footballeurs et cyclistes célèbres

Pour les champions du football, on trouve notamment le maillot officiel de l’AS Saint-Étienne porté par Michel Platini pour la rencontre de la Coupe de l’UEFA 1979/1980 contre l’équipe de l’Aris Salonique (estimé 2.000/2.200 euros), celui porté par Diego Maradona avec le F.C. Barcelone, contre l’équipe de Saragosse, le 7 avril 1984, échangé avec le gardien Juan Barbas (estimé 3.500/3.800 euros) ou un autre porté par Wlodzimierz Lubański avec l’équipe Nationale de Pologne pour la saison internationale 1963 (1.800/ 2.000 euros).

3.000/3.200 euros sont attendus du maillot officiel du Bayern de Munich porté par Franz Beckenbauer lors de la finale de la Coupe des Clubs Champions face à l’AS Saint-Étienne en mai 1976, à Glasgow, échangé avec Oswaldo Piazza.

Du côté du cyclisme, on pourra acquérir, entre autres, le maillot rose porté par Jacques Anquetil pour le Giro, entre le 19 mai et le 9 juin 1960, pour 3.000/5.000 euros, ou un autre porté par Bernard Hinault et dédicacé (saison 1985/1986) pour 1.200/1.400 euros.

Le trophée de la Coupe du Monde 1986 offert par la FIFA à José Luis Brown pour le titre de champion du monde et le doublé de l’Argentine est attendu à 1.000/1.200 euros ; un rare billet du 1/8ème de finale de la Coupe du Monde 1934 en Italie entre les Pays-Bas et la Suisse est estimé 1.800/2.000 euros, comme la paire de chaussures portée par Carlos Monzon pour son combat du Championnat du Monde des poids moyens face à Jean-Claude Boutier, en juin 1972.

Pierrick Moritz

Publicités


Catégories :Sport

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :