Le biéry fang de la collection Pierre Guerre payé 2,25 millions d’euros chez Sotheby’s Paris

L’exceptionnel biéry fang mvaï (Gabon) de la collection Pierre Guerre dont 10 pièces africaines ouvraient l’importante vente d’art “premier” d’Afrique et d’Océanie proposée cet après-midi chez Sotheby’s Paris a été payé 2,25 millions d’euros sans les frais de 12 % (l’estimation confidentielle sur le catalogue et rendue publique lors de la vente était de 2/3 millions d’euros sans les frais). La statue de 53 cm de hauteur en position assise sur son tenon (les statues de ce type étaient fixées sur des boîtes-reliquaires) a été collectée in situ vers 1880-1925 et est entrée dans la collection Guerre en 1972.

De la même collection, et pour les lots les plus importants, une statue féminine attribuée au “Maître de D’Ogol” a été payée 336.750 euros avec les frais (estimation de 300.000/450.000 euros sans les frais) ; 204.750 euros avec les frais ont été engagés sur une figure de reliquaire kota-shamaye du Gabon (est. 100.000/150.000 euros sans les frais) ;  une poulie de métier à tisser baulé (Côte d’Ivoire) a été payée 240.700 euros avec les frais sur une estimation de 30.000/50.000 euros sans les frais. À ces niveaux de prix, les frais sont de 20%.

Article en rapport : https://artwithoutskin.com/2011/05/28/collection-pierre-guerre-un-exceptionnel-biery-fang-chez-sothebys-paris/

PM

Publicités


Catégories :Afrique, Art d'Afrique, Arts premiers, Marché de l'art, Paris

Tags:, , , ,

5 réponses

  1. Ce blog n’ayant pas de vocation commerciale, j’ai supprimé vos coordonnées et votre lien. Si vous possédez une pièce d’art premier importante que vous désirez vendre, il faut consulter l’expert d’une maison de ventes aux enchères ou une galerie de réputation internationale.
    Cordialement.

  2. Je possède une figure de reliquaire Mahongwé du Gabon datant vraisemblablement des années 1920/1930 et ayant appartenu, selon la tradition orale familiale, à M. Pierre Guerre. Cette pièce assez exceptionnelle de conservation et de qualité fut échangée contre un masque fang biéri mvaÏ par mon vieil oncle qui séjourna trente années durant en Afrique francophone, mais je ne connais pas la date de l’échange. Peut-être s’agit-il de la pièce vendue chez Sotheby’s?
    Si quelqu’un est intéressé par mon Mahongwé, il peut me le faire savoir en m’écrivant Je lui enverrai plusieurs photos de l’objet.
    Michèle

  3. Merci pour le lien. Je recommande la lecture de votre article très intéressant et documenté, un vrai portrait de collectionneur.

    “Chapeau” pour la qualité de votre site.

  4. Ce biery fang a donc été vendu 2,58 millions d’euros avec les frais de 12 %. Il s’agit d’un record mondial pour une œuvre fang négociée en vente publique.

    Par ailleurs, de nombreux records ont été battus, aussi bien pour l’art africain que l’art océanien.

    Voir le communiqué de Sotheby’s : http://files.shareholder.com/downloads/BID/1292575427x0x476916/9d560312-00af-482f-bdb0-cc4b834a32dd/476916.pdf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :