L’art chinois traditionnel domine les résultats des ventes de printemps de Sotheby’s à Hong Kong

La série de ventes aux enchères d’objets et d’œuvres d’art majoritairement asiatique ancien, moderne et contemporain, de haute joaillerie, de montres de luxe et de grands vins proposée par Sotheby’s à Hong Kong du 30 mars au 3 avril a généré l’équivalent de 466,5 millions de dollars.

Il s’agit de la seconde meilleure recette de l’histoire de l’intermédiaire de vente pour ce type d’évènement biannuel, programmé au printemps et à l’automne, derrière les 538 millions de dollars réunis à l’automne 2013.

L’art chinois traditionnel (objets et œuvres d’art et peinture classique) domine avec une recette de quelque 200 millions de dollars, immédiatement suivi par l’art asiatique et occidental moderne et contemporain (164 millions), puis par la haute joaillerie et les montres de luxe (66,34 millions).

La spécialité des grands vins, avec 1758 lots dispersés en trois vacations (100 % des lots vendus), a rapporté quelque 29 millions de dollars.

Les adjudications les plus élevées concernent l’art chinois traditionnel, avec 30,4 millions de dollars engagés pour acquérir un bol en porcelaine émaillée (falangcai) à fond rose daté de l’époque du règne de Kangxi (1662-1722), la même somme payée pour deux « volumes » de sutra impériaux d’époque Ming (prix record pour un manuscrit bouddhique) et 18,7 millions payés pour Dix paysages de bon augure à Taishan par QIAN Weicheng (1720-1772), une peinture sur rouleau à l’encre et aux couleurs (33,7 x 458 cm).

PM

Vue de Hong Kong. Photo : ©ArtWithoutSkin.com

Séries de ventes de Sotheby’s et de Christie’s à Hong Kong : des recettes bloquées sous la barre des 500 millions de dollars depuis 2013, mais décuplées en vingt ans  

Les résultats des dernières séries de ventes aux enchères biannuelles de Sotheby’s et de Christie’s à Hong Kong, plaque tournante du marché de l’art asiatique, proposant des milliers de lots, principalement dans les domaines de l’art asiatique ancien, moderne et contemporain, de la haute joaillerie, des montres de luxe et des grands vins, témoignent de la stagnation depuis plusieurs années de la recette globale mondiale du marché de l’art aux enchères. Si les prix sont en progression pour les pièces au moins de très bonne qualité, les volumes de très belles marchandises restent insuffisants pour produire une évolution sensible et constante dans un marché très sélectif.

À Hong Kong, les recettes de Christie’s et de Sotheby’s tirées de leurs prestigieuses séries de ventes biannuelles stagnent dans les mêmes fourchettes depuis un plus haut à 538 millions de dollars atteint par Sotheby’s en 2013, quand le record pour Christie’s, à 513 millions de dollars, remonte à 2011.

Depuis, les recettes des deux intermédiaires de vente n’ont plus franchi la barre des 500 millions de dollars, avec des plus bas généralement situés autour des 300 millions.

Mais la progression de ces mêmes recettes sur une vingtaine d’années est impressionnante : une opération du genre rapportait quelque 25 millions de dollars à la fin des années 1990, avec un nombre de vacations et des volumes de marchandises sensiblement plus faibles que ceux proposés de nos jours. Les sommes tirées des ventes de haute joaillerie et de montres de luxe constituaient alors l’essentiel de la recette globale.

Ces séries de vente rapportaient quelque 50 millions de dollars au tout début des années 2000.

En 2006-2007, la recette d’une telle opération tournait autour des 200 millions de dollars, avec des prix nettement plus élevés pour l’art chinois ancien, dont la céramique. Mais les recettes des ventes de joaillerie demeuraient très importantes.

Le milieu des années 2000 correspond aussi à la période où les prix de l’art chinois moderne commencent réellement à s’envoler sur la place de Hong Kong, et avec nettement plus de force que l’art chinois contemporain.

PM

 

Publicités


Catégories :Analyses (marché de l'art), Art asiatique, Art chinois, Chine, Hong Kong, Marché de l'art

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :