La Magna Carta fera-t-elle mieux que le Codex Leicester ?

Sotheby’s annonce qu’il présentera la semaine du 10 décembre prochain à New York un exemplaire original daté de 1289 de la Magna Carta *. Elle sera vendue au profit d’une oeuvre de charité et est estimée ente 20 millions USD et 30 millions USD. Il s’agit du document écrit le plus important qui soit passé en vente publique depuis le Codex de Leonard de Vinci dit « Leicester » (du nom de l’Anglais qui l’acheta au XVIIIème siècle) proposé par Christie’s en 1994. Ce recueil d’écrits scientifiques de 72 pages avait été acheté par William G. Gates (dit Bill), le patron de Microsoft, pour un peu plus de 30 millions USD. 

* La Magna Carta : au début du XIIIème siècle, le roi anglais Jean-Sans-Terre dut signer cette charte limitant les droits royaux après une courte mais efficace révolution. Le document fut souvent remanié par la suite. L’exemplaire présenté en décembre à New York a été revu, publié et scellé par le roi Edward I. Il s’agit d’un des deux exemplaires de la Magna Carta qui existent en dehors de la Grande Bretagne (l’autre étant en Australie). La Magna Carta est une charte fondatrice pour tous les textes historiques qui suivront en vue de protéger les citoyens contre l’arbitraire des pouvoirs. 

Pierrick Moritz

 



Catégories :Livres, New York City

Tags:, ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :