Collection Saint Laurent-Bergé : les deux bronzes chinois vendus

Les deux bronzes chinois provenant d’un pillage et faisant l’objet d’un conflit avec les autorités culturelles de la Chine, qui en exigent la restitution, ont été facturés 15,75 millions d’euros chacun ce soir à Paris, dans le cadre de la dispersion de la collection Yves Saint Laurent/Pierre Bergé.   

Ces deux sculptures d’époque Qialong (1736-1795), représentant une tête de rat pour l’une et une tête de lapin pour l’autre, étaient estimées 8 millions/10 millions d’euros pièce. Elles ornaient à l’origine, avec d’autres, la fontaine zodiacale du Palais d’été de  Beijing,  le « Versailles chinois » pillé par les forces anglo-françaises en 1860 pendant la Seconde guerre de l’opium.

Publicités


Catégories :Art asiatique, Art chinois, Chine, Collection Yves Saint Laurent et Pierre Bergé, Marché de l'art, Paris

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :