Un Jacques Tati, vite !

Potion magique euphorisante  :  voir absolument l’exposition Jacques Tati,  deux temps, trois mouvements, jusqu’au 2 août 2009 à la Cinémathèque française puis, les jours suivants, prendre une dose de Tati matin et soir.

Au sein d’une scénographie impeccable, ce parcours dans l’Œuvre de Jacques Tati met en exergue la prodigieuse inventivité du cinéaste. À travers la tonique reconstitution de son univers, avec des gros plans sur ses gags, des objets créés pour les films (le cultissime balai à phares), des photographies, des documents de travail, une maquette de la villa Arpel, des arts décoratifs, des extraits de films, le génie Tati s’impose.

Si l’on retient la poésie et la drôlerie pour Jour de fête (1947) et  Les Vacances de monsieur Hulot (1952), sorte de première époque  dans l’Œuvre de Jacques Tati, le visionnaire s’impose à partir de Mon Oncle (1958, Prix spécial du Jury à Cannes et Oscar du meilleur film étranger en 1959), suivi par Playtime (1967) et Trafic (1971). Là, Jacques Tati rend visible les absurdités du monde contemporain,  comme celles issues de la globalisation qui s’annonce. Quelle efficacité quand il montre  une agence de voyages où des affiches promotionnelles pour différents pays du monde présentent toutes le même immeuble !

Comme chez Charlie Chaplin et  Buster Keaton, la tragédie n’est jamais loin du gag chez Jacques Tati. Mais ce cinéaste de l’intime a toujours l’élégance de ne pas se poser en donneur de leçons. Il nous livre une salutaire représentation du monde, une invitation à nous moquer de nous-même.

On ressort de cette alléchante exposition affamé de films de Jacques Tati. À voir et à revoir parce que l’on n’est jamais arrivé au bout des inépuisables ressources des créations du cinéaste.

Pierrick Moritz

Cinémathèque française, 51, rue de bercy, 75012 Paris. Station de métro  : Bercy.



Catégories :Cinéma, Expositions, Paris

Tags:, ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :