Shanghaï 2010 : “Reporters sans frontières” crée le pavillon manquant

Quelques jours avant l’inauguration de l’exposition universelle de Shanghaï, Reporter sans frontières a mis en ligne un “Jardin des libertés”, pavillon virtuel consacré à la liberté d’expression.

Les internautes peuvent y visiter le pavillon des cyberpoliciers, celui du Tibet, ainsi que le banc des prisonniers d’opinion, et signer des pétitions pour demander leur libération.

Le site  : http://fr.rsf.org/shanghai.html

PM



Catégories :Chine, Expositions, Histoire sociale

Tags:, , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :