Une peinture de Léonard de Vinci à 100 $millions : est-ce raisonnable ?

Christie’s livre aux enchères un Salvator Mundi par Léonard de Vinci, ce 15 novembre à New York, dans le contexte inattendu d’une prestigieuse vente d’art d’après-guerre et contemporain.

C’est en 2011 que ce Salvator Mundi a été officiellement présenté au public comme étant de la main de Léonard de Vinci ; la précédente annonce de la découverte d’une peinture réalisée par Léonard de Vinci remontait à 1909.  Les peintures du maître de la Renaissance confirmées comme étant authentiques sont rarissimes.

L’estimation du tableau représentant le Christ en sauveur du monde mis en vente par Christie’s est confidentielle, mais plusieurs sources journalistiques fiables annoncent une attente autour de 100 $millions. L’œuvre bénéficie d’une garantie de vente, c’est-à-dire que Christie’s s’est engagée à la racheter à un prix minimum convenu avec le vendeur, et possiblement avec la participation de tiers, si la mise en vente se passait mal. Aucune chance, donc, pour que le vendeur se retrouve avec son bien sur les bras.

Compte tenu des prix actuels du marché, qui n’ont jamais été aussi élevés pour la rareté, cet ordre de prix serait une affaire royale si ce Salvator Mundi, réalisé vers 1500, n’avait pas été très  largement restauré, après avoir été vendu sur le marché de l’art dans un état méconnaissable et pour une somme dérisoire dans les années 1950.

Au XVIIe siècle, l’œuvre est répertoriée dans les collections du roi d’Angleterre Charles Ier, puis dans celles de son successeur, Charles II. Son cheminement devient ensuite de plus en plus incertain, jusqu’à sa redécouverte en 1900, en tant qu’œuvre de Bernardino Luini, disciple de Léonard de Vinci.  Elle est perdue de vue après un rachat en 1958, et refait surface en 2005. En 2007, une restauration complète et très professionnelle du Salvator Mundi est entreprise ;  l’état de conservation de la peinture et son processus de conservation sont documentés.

L’œuvre visible aujourd’hui semble fracturée en trois parties : la main gauche levée (peinte avec une grande virtuosité et captée par le regard avant le visage du Christ), le visage du Christ et le buste avec la main droite. Ce manque d’unité ne se retrouve pas dans les peintures les plus célèbres et plus intègres de Léonard de Vinci, comme La Joconde, dont la valeur atteint plusieurs milliards d’euros, ou La Dame à L’Hermine, rachetée en 2015 par l’État polonais, et qui pourrait valoir au moins 100 millions d’euros dans le cadre de la transaction avantageuse menée par la Pologne, et au moins 200 à 300 millions d’euros sur le marché de l’art international.

Léonard de Vinci (1452-1519) : Salvator Mundi, huile sur panneau, peint vers 1500, 65,7 x 45,7 cm. Vendu aux enchères chez Christie’s New York, le 15 novembre 2017. Dans ce Salvador Mundi, le buste et le visage sont présentés absolument frontalement, sans mouvement du cou, particularité possiblement unique dans les peintures de Léonard de Vinci.  La tunique très échancrée du Christ, avec son galon en bordure de poitrine ressemble au haut d’une robe de femme du XVIe siècle (voir La Belle Ferronnière, portrait attribué à Léonard de Vinci et à son atelier, accusant des repeints).    

Tendant à prouver qu’un Salvator Mundi a bien été peint par Léonard de Vinci, de nombreuses copies du modèle en question ont été réalisées par des élèves et des suiveurs de Léonard de Vinci ; en 1650, le graveur Wenceslaus Hollar a réalisé un Salvador Mundi proche du modèle, sur lequel figure la mention Leonardus da Vinci pinxit. Les témoignages de ce type servent les défenseurs de l’authenticité d’une œuvre, et ses détracteurs.

Wenceslaus Hollar (1607-1677) : Salvator Mundi, 1650, gravure, portant dans la marge la mention Leonardo da Vinci pinxit.

Pierrick Moritz

Publicités


Catégories :Analyses (marché de l'art), Marché de l'art, New York City, Peinture ancienne

Tags:,

1 réponse

  1. Oui , ce qui m’a immédiatement frappé dans cette peinture c’est cette expression féminine dans un corps masculin …! Surprenant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :