Sotheby’s devient la première maison de vente en France

Un produit des ventes annuel de 155,2 millions d’euros fait de Sotheby’s la première maison de vente aux enchères de France à la fin 2008.

Avec 18 enchères supérieures à 1 million d’euros et des lots vendus pour une moyenne de 52.000 euros, ce produit a augmenté de 30 % par rapport à 2007.

Sotheby’s est devenue leader en France pour les ventes de mobilier, sculptures et objets d’art, l’art contemporain, les arts d’Afrique et d’Océanie, les arts d’Asie et les livres et les manuscrits en enregistrant de nombreux records dans ces domaines.

La maison de vente est également leader en Europe pour le secteur de l’orfèvrerie européenne.

PM



Catégories :Marché de l'art, Paris

Tags:, ,

6 réponses

  1. Bonjour,
    Merci d’avoir pris le temps de me répondre et surtout de me donner autant d’informations intéressantes.
    Bien cordialement,
    Marie Paule Barco

    J’aime

  2. Bonjour,
    Effectivement, il s’agit du site Gersaint.
    J’ai été contactée par le secrétariat du commissaire priseur Stal pour vendre mes tableaux de cette manière.
    Au départ, j’ai évidemment été séduite.
    Mais la « participation » (!) financière pour présenter mes oeuvres m’a paru très élevée et je n’ai pas donné suite. Je ne savais pas à ce moment là qu’il procédait sur Internet. Je pensais que cela se passait en salle des ventes.
    Si vous avez des informations sur ce type de ventes aux enchères sur Internet, je vous remercie de nous les communiquer.
    Bien cordialement,
    Marie Paule Barco

    J’aime

  3. Bonjour,

    Désolé pour le retard de publication mais j’ai retrouvé votre commentaire…dans la rubrique « spam ».

    Parlez-vous des enchères en ligne Gersaint ?

    À moins qu’il ne s’agisse de prises d’ordres par Internet ?

    Cordialement.

    P. Moritz

    J’aime

    • Bonsoir,

      Dans l’absolu, il s’agit d’un démarchage commercial. On veut vous vendre un service.

      Je n’ai pas d’informations sur ce genre de ventes, il y a peu d’objets sur ce site.

      Internet est un très bon moyen pour faire connaître ses œuvres mais elles doivent être réellement vues pour être appréciées. C’est plus une vitrine.

      Personnellement, je pense que la vocation d’artiste peintre est déjà suffisamment difficile à vivre (et coûte cher) sans qu’il faille en plus payer cher pour caresser l’espoir de voir ses œuvres être éventuellement vendues.

      Qu’un intermédiaire prenne une commission pour une vente effective, c’est par contre loqique.

      Dans la très grande majorité des cas, les maisons de ventes aux enchères françaises ne demandent pas d’argent pour vendre une œuvre (même pour une insertion photo au catalogue) en salle des ventes. Si elle n’est pas vendue, le vendeur récupère son bien et ne paie rien. En cas de vente, la maison de ventes perçoit une commission sur la vente et en facture une autre à l’acheteur. Pour vous donner un ordre d’idée, lorsqu’un objet est facturé 1.500 € à un acheteur, le vendeur perçoit finalement un peu moins de 1.000 € avec toutes les taxes légales qui viennent s’y ajouter.

      Ce qui n’est pas le cas des maisons de ventes anglo-saxonnes qui ne vendent que des objets d’une certaine valeur et les placent au mieux dans des ventes internationales. Sauf exception, l’insertion pour la photo au catalogue est payante. De plus, si l’objet venant de France est vendu à New York, par exemple, des frais d’expédition très élevés à cause des assurances seront facturés au vendeur même si l’objet ne se vend pas. Pour vous donner un ordre d’idée sur le total de ces frais, sur la base d’une vente effective, pour une œuvre de petit format expédiée de France à New York pour une vente où elle a été finalement vendue environ 14.000 dollars avec les frais à l’acheteur, le vendeur a perçu au final environ 7.000 dollars tous frais déduits. Rien que les frais d’expédition de l’objet représentaient déjà 1.800 dollars. Ces frais comprennent également, et entre autres, une taxe sur les plus-values de 5%.

      Dans les deux cas, le vendeur doit attendre le paiement du client pour être à son tour payé.

      Je pense que les frais d’insertion de certains sites connus (Ebay,…) coûtent beaucoup moins cher.

      Cordialement

      PM

      J’aime

  4. Bonjour, à propos de ventes aux enchères, que pensez-vous des ventes aux enchères réalisées sur Internet par les commissaires priseurs Aguttes et Stal ?
    Ils mettent en vente en ligne des lots d’oeuvres d’artistes contemporains lambdas mais aussi d’artistes de renom.
    Cordialement,
    Marie Paule Barco
    http://barcomariepaule.blogspot.com

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :