Estimations décuplées pour des biens mobiliers en provenance de demeures de Pierre Bergé

Provenant de diverses résidences du mécène et homme d’affaires Pierre Bergé (1930-2017), quelque mille lots relevant de nombreuses spécialités du marché de l’art ont été dispersés avec succès les 30 et 31 octobre à Paris. Madison Cox, veuf de Pierre Bergé, Président de la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent (Paris) et Président de la Fondation Jardin Majorelle (Marrakech), avait confié la dispersion de ces biens à Sotheby’s Paris (en association avec Pierre Bergé et Associés).

La vacation a produit quelque 27,44 millions d’euros frais compris, une somme en partie destinée à la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent et à la Fondation Jardin Majorelle, soit quatre fois l’estimation hors frais. De très nombreuses pièces ont été disputées à coup de salves d’enchères finissant par pulvériser les estimations. Un lot seulement n’a pas trouvé preneur (un petit ensemble d’assiettes du XVIIIe siècle en porcelaine de Doccia, estimé 3000-4000 euros).

Les deux prix les plus élevés vont à des peintures orientalistes. La Porte du Harem, Souvenir du Caire par Jean-Jules-Antoine Lecomte du Nouÿ, une œuvre de 1876 peinte à l’huile sur toile (75 x 130,5 cm), a été échangée contre 2,4 millions d’euros (estimée 400.000-600.000 euros). Pierre Bergé et Yves Saint-Laurent avait acquis cette toile en 1977, à Londres. Le portrait d’un homme armé gardant l’entrée d’un palais mauresque par Ludwig Deutsch, daté 1888 et situé à Paris, peint à l’huile sur toile (154 x 96 cm), a été payé 2,28 millions d’euros (estimé 300.000-500.000 euros). 

Un Miroir de Tanger en bronze et cuivre galvanisé par Claude Lalanne, une pièce unique où un encadrement de branchages déborde sur le miroir, daté de 1999, commandé à Lalanne par Yves Saint Laurent et portant les initiales de ce dernier, 252 x 151 cm, a été payé 909.000 euros (estimé 200.000 – 300.000 euros). Pierre Bergé et Yves Saint Laurent ont commandé un certain nombre de réalisations spéciales à Claude et François-Xavier Lalanne. En février 2009, lors de la dispersion mémorable des collections du couple chez Christie’s Paris, un bar YSL commandé en 1965 par Yves Saint Laurent à François-Xavier Lalanne, avait été payé 2,75 millions d’euros pour une estimation de 200.000 /300.000 euros.

Les prix forts obtenus ici pour des peintures par Bernard Buffet (1928-1999) confirment le statut de figure incontournable de l’expressionnisme figuratif de celui qui fut, dans les années 1950, le compagnon de Pierre Bergé. Un des attraits commerciaux du travail de Buffet pour le marché d’aujourd’hui est d’être immédiatement identifiable grâce à ses lignes noires, un systématisme de dessinateur autrefois utilisé pour le décrier. Les nombreux portraits de clowns tristes étaient alors brandis en étendard d’une « peinture de très mauvais goût ». Aujourd’hui, le sujet est l’un des plus recherchés dans l’œuvre de l’artiste (les prix peuvent atteindre autour du million d’euros). Pour les prix les plus élevés obtenus pour des peinture de Buffet dans la vacation, 705.000 euros ont été payés pour Couple nu assis, peint en 1956, 199,9 x 160 cm, estimé 80.000-120.000 euros ; 669.000 euros ont été engagés sur un Autoportrait sur fond noir, peint en 1956, 130,9 x 97 cm, estimé 100.000-150.000 euros. Un Bœuf écorché, peint en 1954, 195,5 x 149,9 cm, estimé 200.000-400.000 euros, a été payé 609.000 euros, comme une Nature morte à la sole, peinte en 1952, 134,7 x 224,3 cm, estimée 100.000-150.000 euros. Toutes ces œuvres avaient été directement offertes par l’artiste à Pierre Bergé.

Toujours du côté des prix les plus élevés, un ensemble de sept luxueux panneaux de papier peint chinois, peinture sur fond bleu de personnages dans un jardin et d’oiseaux exotiques parmi des branches en fleurs, travail pour l’exportation daté de la fin du règne de Qianlong (1736-1795), mesurant 290 cm en hauteur, a été payé 465.000 euros, pour une estimation de 40.000-60.000 euros.

PM

 

Publicités


Catégories :Art contemporain, Arts décoratifs, Marché de l'art, Paris

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :