Rétromobile 2009 : flambée des enchères pour les véhicules de collection

Avec communiqué

11,8 millions d’euros générés par la vente organisée par Bonhams samedi à Paris

Samedi soir, Porte de Versailles à Paris, 75% des 83 automobiles proposées aux enchères par Bonhams dans le cadre du salon Rétromobile ont changé de mains.

Le produit de la vacation, exceptionnel, s’élève à 11,8 millions d’euros frais compris, enregistrant une progression de 18% par rapport à celui de l’an dernier.

Matthieu Lamoure, Directeur Général de Bonhams France, a commenté : «L’immense succès de cette vente que tout le monde attendait, confirme que malgré un contexte économique difficile et bien que nos collectionneurs soient tous plus ou moins concernés par la crise financière, l’automobile de collection reste une valeur refuge et un objet d’art et de plaisir. Les voitures rares et belles se sont très bien vendues et le succès de la vente vient aussi du fait que nous avons adapté les estimations aux prix du marché. Le succès de cette deuxième vacation organisée par Bonhams au sein du Salon Rétromobile renforce la position en France de la maison de ventes, leader sur le marché international des automobiles de collection. »

Une Bugatti Atalante Type 57S de 1937, qui sommeillait dans un garage depuis 50 ans, a été payée 3,48 millions d’euros. Ce chef-d’œuvre de la carrosserie française des années 30 ira compléter une grande collection européenne.

La mythique Bugatti Black Bess, construite en 1913 pour l’aviateur Roland Garros, a été cédée à un collectionneur européen pour 2,47 millions d’euros, soit largement au-dessus d’une estimation de 1,3/1,6 million d’euros. Cette Bugatti Type 18S de 5 litres, l’une des premières “vraies ”voitures de course, n’a connu qu’un nombre restreint de propriétaires. Après 95 ans d’existence, elle est restée dans un état de conservation exceptionnel. Le parcours de cette star de l’histoire automobile a fait l’objet de l’ouvrage Black Bess, Story of an Edwardian Bugatti par William Boddy (Aries Editions, 1993).

Présentée en octobre 1955 au 42ème salon d’automobile au Grand Palais, la DS va marquer une époque et symboliser la technologie avant-gardiste de la marque française. Après la traction et la 2 CV, la DS et la SM exprimeront pleinement le génie de la marque à chevrons. En 1956, après avoir signé les plus élégantes et luxueuses automobiles européennes, Henri Chapron deviendra le carrossier officiel de la Présidence de la République, signant les limousines des présidents Coty, de Gaulle, Pompidou et Giscard d’Estaing.

Une collection de 7 Citroën, dont 5 carrossées par Henri Chapron, a été vendue pour la somme record de 954.583 euros. Il a fallu débourser 68.405 euros pour une DS21 Prestige commandée par Philippe Bouvard en 1971 ; 176.910 euros pour une DS 21 Palm Beach cabriolet et près de 200.000 euros pour la SM berline Opéra. Mais la surprise est venue du cabriolet DS 23 ie qui a déclenché une bataille d’enchères jusqu’à hauteur de 300.000 euros (344.850 euros frais compris). Les trois derniers véhicules ont été carrossés par Henri Chapron.

Pour des véhicules provenant de la collection de l’expert-collectionneur Jean-Michel Cérède, une Mercedes-Benz 290 W18 cabriolet A de 1934 a été payée 193.704 euros, une Bugatti Type 57 Ventoux Coachde 1934 a été facturée 171.013 euros et 73.123 euros ont été engagés sur une Talbot Lago T14S de 1957.

7 voitures de la caravane du Tour de France ont généré 123.244 euros. Un Nain gourmand était vendu à 37.740 euros (sur la base d’une estimation revue nettement à la baisse) tandis qu’une voiture Butagaz atteignait 34.202 €. Une Citroën HY « produits laitiers » de 1960 a été préemptée pour 9.000 euros (sans les frais) par le Musée National du Sport.

La sirène des usines Renault, provenant du site historique de Boulogne-Billancort, a été acquise par la Mairie de la ville pour 12.973 euros (sous l’estimation basse de 20.000 euros).



Catégories :Paris

Tags:, , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :