60.000 euros pour un ours en peluche

Christie’s va disperser, en octobre prochain à Londres, une collection de plus de 1.300 jouets des années 1890 à 1970 de la mythique marque Steiff. Le clou de la vente est un Teddy Bear bicolore (rouge et bleu) dit Arlequin. Daté de 1925, le “nounours” est estimé 50.000/80.000 livres (60.000/96.000 euros).

Ce genre de vacations à  thème génère assez souvent des prix extraordinaires (vente des souvenirs du France en 2009 à Paris), qui engendrent eux-mêmes un afflux anarchique de pièces similaires sur le marché et, du même coup, conduisent à l’effondrement des prix. 

Pour ce qui concerne l’ours en question, il s’agit effectivement d’une rareté dont on ne risque pas de retrouver par la suite des dizaines d’exemplaires à vendre sur le Net. PM



Catégories :Londres

Tags:, , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :