La Fondation Carmignac Gestion sur le site préservé de l’île de Porquerolles

Soutien de l’exposition Basquiat au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris en 2011, entre autres activités de mécénat, la Fondation Carmignac Gestion a annoncé l’implantation  d’un lieu de prestige dédié à l’art contemporain sur le site préservé de l’île de Porquerolles, au sein du Parc national de Port-Cros dans le Var.

Acquis en 2011, l’endroit est encore sujet a des permis d’aménagement. Sauf retards administratifs, il devrait ouvrir ses portes à l’été 2014.

La réhabilitation du bâtiment existant a été confiée à l’architecte Antoine Jouve et celle du parc au paysagiste Louis Benech, soucieux de la compréhension des lieux et familier des réalisations en milieu méditerranéen.

Selon le communiqué de presse, il s’agira d’un lieu de convergence entre les courants les plus singuliers de la création contemporaine française et étrangère représentés au sein de la collection de la Fondation, ce nouvel espace entend faire partager au plus grand nombre la découverte de nouveaux talents.

Constituée initialement autour du Pop Art et de l’école allemande, la collection de la Fondation rassemble près de 150 œuvres, dont des créations majeures d’Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat, Roy Lichtenstein, Gerhard Richter, Andreas Gursky, Keith Haring et Martial Raysse.

Cette réunion de figures historiques de l’art contemporain est enrichie par les noms d’une nouvelle génération d’artistes issus de “l’univers émergent” : le Libanais Ayman Baalbaki, les Brésiliens Os Gêmeos, la photographe argentine Nicola Constantino ou l’Iranienne Shirin Neshat.

Des œuvres du photographe Alex Prager, du peintre Makoto Saito (une peinture inspirée par Catherine Deneuve), Using the loud speaker as an instrument of fear while killing, une technique mixte du Cambodgien Leang Seckon, et un ensemble de 4 photographies issues du reportage de l’Italien Massimo Berruti, second lauréat du Prix Carmignac Gestion du photojournalisme, font partie des nouvelles acquisitions.

En 2009, la Fondation a créé un prix du photojournalisme, axé sur les anciens théâtres de conflit et les zones de grande détresse humaine, pour récompenser un reportage approfondi sur le terrain.

La direction du projet de Porquerolles est confiée à Gaïa Donzet, qui a lancé les activités parisiennes de la galerie Tornabuoni Art et de la maison de ventes aux enchères Bonham’s. Nathalie Gallon demeure chargée de la conservation de la collection et Directrice du Prix Carmignac Gestion du photojournalisme.

Publicités


Catégories :Art contemporain, Expositions, Musées, Photographie

Tags:,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :