661.000 euros pour une coupe des premiers Jeux Olympiques modernes

La coupe en argent ouvragé  ayant récompensé Spyros Louis, vainqueur du marathon des premiers Jeux Olympiques modernes d’Athènes de 1896, a été payée l’équivalent de 661.000 euros (541.250 livres) aujourd’hui à Londres, lors d’une vente d’affiches et de souvenirs olympiques proposée par Christie’s. L’objet de 15 cm de hauteur était mis en vente par le petit-fils de Spyros Louis.

Selon des informations publiées il y a quelques temps par le Athens News, l’ex-athlète olympique Voula Patoulidou a lancé un appel à une collecte de fonds en Grèce pour pouvoir enchérir lors de cette vente, dans l’espoir de rapatrier ce trésor hautement symbolique dans son  pays.

PM



Catégories :Grèce, Londres

Tags:, ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :