Céramique chinoise : 21 millions de dollars pour un bol impérial du XVIIIe siècle

Un exceptionnel bol impérial chinois daté de l’époque du règne de l’empereur Qianlong (1736-1795), principalement orné d’une délicate peinture de pavots en falangcai (couleurs émaillées ou famille rose ; matériaux européens introduits en Chine vers le début du XVIIIe siècle), d’un poème en 14 caractères accompagné de trois marques de sceaux, d’une hauteur de 11,8 cm, a été échangé contre 21 millions de dollars frais compris à l’issue d’une vente aux enchères proposée le 3 octobre chez Sotheby’s Hong Kong.

La pièce, inédite sur le marché de l’art aux enchères, était mise en vente par un collectionneur privé.

Ce résultat vient allonger la longue liste des céramiques chinoises vendues ces dernières années à un prix supérieur à 10 millions de dollars, un plafond jamais atteint dans une vente aux enchères pour une céramique d’une autre origine.

Sur une base de plusieurs millions de dollars, les prix des plus belles céramiques chinoises ont été multipliés par 10 en une vingtaine d’années.

PM

Publicités


Catégories :Art chinois, Chine, Hong Kong, Marché de l'art

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :