Trois vases chinois en porcelaine du XVIIIe siècle vendus pour 34 millions de dollars

Pièces majeures d’une sélection de plusieurs dizaines de céramiques chinoises de grande valeur dispersées aux enchères cette semaine dans le cadre de la série de ventes de printemps de Christie’s Hong Kong, trois vases chinois en porcelaine datés de l’époque du règne de Qianlong (1736-1736) ont rapporté quelque 34 millions de dollars frais inclus (12,5 %).

Un vase à panse de forme globulaire peint en polychromie dans la palette de la famille rose, peinture dite doucai (motifs entourés d’un trait bleu), associant la forme tianqiuping (sphère céleste) et une composition peinte sur le thème anbaxian (huit emblèmes taoïstes), marqué sous couverte d’un cachet en bleu daté du règne et de l’époque de Qianlong sous la base, d’une hauteur de 53,9 cm, a été payé 16,64 millions de dollars frais inclus (estimation : 8,92 – 11,47 millions de dollars hors frais). Cette commande impériale était inédite sur le marché de l’art depuis au moins 1925. Suite à un don, elle résidait dans les collections du Philbrook Museum of Art de Tulsa (Oklahoma) depuis 1960.

Un vase au corps en forme de gourde circulaire aplatie, peint en bleu blanc d’une scène montrant principalement un fermier cultivant un champs avec une charrue tirée par un bœuf dans un paysage arboré, marqué sous couverte d’un cachet en bleu daté du règne et de l’époque de Qianlong sous la base, d’une hauteur de 59 centimètres, a été payé 8,9 millions de dollars frais inclus (estimation : 7,64 – 10,19 millions de dollars hors frais). Cette pièce n’avait pas trouvé preneur lors de son dernier passage sous le feu des enchères, en novembre 2004 chez Christie’s Hong Kong.

Un vase peint en yangcai (couleurs occidentales), le fond du col et de la base partiellement émaillé en jaune et gravé, le corps ovoïde présentant une peinture sur le thème de 100 jeunes garçons célébrant le printemps, marqué sous couverte d’un cachet en rouge de fer daté du règne et de l’époque de Qianlong sous la base, le col flanqué de deux poignées en forme de dragon rouge de fer, d’une hauteur de 38,8 cm, a été payé 8,47 millions de dollars (estimation : 6,37 – 10,19 millions de dollars hors frais). Le vendeur avait acquis cette pièce pour une somme 8 fois moins élevée en octobre 2003 chez Christie’s Hong Kong.

Vase à panse de forme tianqiuping dans la palette de la famille rose, peinture doucai  sur le thème des huit emblèmes taoïstes, marqué du cachet en bleu du règne et de l’époque de Qianlong  Hauteur : 53,9 cm. Payé 16,64 millions de dollars frais inclus (12,5 %) le 30 mai 2018 chez Christie’s Hong Kong. Estimation : 8,92 – 11,47 millions de dollars hors frais.  Photo : ©Christie’s Hong Kong

PM

Publicités


Catégories :Analyses (marché de l'art), Art chinois, Chine, Hong Kong, Marché de l'art

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :