Des chiffres intéressants sur les ventes aux enchères en France

Actualisé le 4 juin 2012/ 14H25.

Interenchères.com, site Internet où 256 commissaires-priseurs judicaires adhérents – 200 en province et près de 30 à Paris – annoncent leurs ventes physiques et proposent des enchères « live » couplées aux enchères dans les salles, communique quelques chiffres intéressants sur l’activité des ventes aux enchères en France pour l’année 2011.

Le produit national des ventes aux enchères France pour l’année 2011 est estimé à 2,7 milliards d’euros. Ce montant comprend 2,38 milliards tirés des ventes volontaires de meubles, chiffre du Conseil des Ventes Volontaires, et le produit des ventes judiciaires rapporté par la grande majorité des commissaires-priseurs annonçant leurs ventes sur Interenchères.com.

Les adjudications volontaires et judiciaires des commissaires-priseurs présents sur Interenchères.com représentent, hors frais, 985,72 millions d’euros d’adjudications pour l’année 2011 avec 256 adhérents, contre 896,6 millions pour 245 adhérents en 2010. Le produit des ventes volontaires est en baisse, à 659,51 millions d’euros contre 681,81 millions pour l’exercice précédent. Le produit des ventes judiciaires a fait un bond de 51,87 %, passant de 214,79 millions en 2010 à 326,21 millions.

Le site indique avoir publié 18.600 annonces illustrées par 1,2 million de photographies (60 % de tableaux, meubles et objets d’art), ainsi qu’une fréquentation mensuelle de 1,5 million de visiteurs pour 20 millions de pages vues.

En 2011, et pour les plus fortes enchères, le site présentait notamment une peinture impériale chinoise d’époque Qianlong adjugée 17,8 millions d’euros chez Marc Labarbe à Toulouse, un hélicoptère Eurocopter EC 120 B No 1434 de 2006 facturé 760.000 euros chez François Antonietti et Juliette Jourdan à Nantes, un tirage photographique de Gustave Le Gray, Bateaux quittant le port du Havre, adjugé 740 000 euros par Philippe et Aymeric Rouillac à Vendôme, d’importantes installations électriques industrielles en cuivre facturées 790 000 euros par Dominique Le Coënt à Senlis.

PM

Publicités


Catégories :Marché de l'art

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :