Vitalité du marché de l’art d’après-guerre et contemporain italien : prix record pour une œuvre de Piero Manzoni

Un Achrome de Piero Manzoni, kaolin sur toile plissée (110 x 150 cm), créé en 1958-1959, a été payé 12,6 millions de livres (quelque 15,9 millions d’euros) lors d’une vente aux enchères d’art d’après-guerre et contemporain italien proposée par Sotheby’s le 17 octobre à Londres. Il s’agit d’un prix record pour une œuvre de l’artiste vendue aux enchères.

La spécialité a montré une très belle vitalité au cours de deux vacations dans la spécialité programmées par Christie’s (16 octobre, également à Londres) et Sotheby’s.

Au chapitre des prix record pour des œuvres de certains artistes vendues aux enchères : 2,43 millions de livres (3 millions d’euros) ont été engagés chez Christie’s pour une Colonna d’Alighiero e Boetti, datée de 1968, d’une hauteur de 211 cm ; 3,7 millions de livres (4,7 millions d’euros) ont été payés chez Sotheby’s pour une Superficie Bianca d’Enrico Castellani, acrylique sur toile mise en forme235 x 279,5 cm, créée en 1967.

Publicités


Catégories :Art contemporain, Italie, Londres

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :