Prix record pour une œuvre de Lucio Fontana vendue aux enchères

Un Concetto Spaziale, La Fine di Dio par Lucio Fontana (1899-1968)  a été payé 15,94 millions de livres (22,55 millions d’euros ; 24,67 millions de dollars) dans le cadre d’une vente d’art italien d’après-guerre et contemporain proposée par Sotheby’s le 15 octobre à Londres.

Il s’agit d’un prix record pour une œuvre de Lucio Fontana vendue aux enchères.

Cette huile sur toile ovoïde noire mangée par de grands trou (177,6 cm x 123 cm), réalisée en 1963, est issue d’une série souvent appelée « les œufs célestes ».

L’œuvre, qui n’avait jamais été confrontée au feu des enchères, est apparue pour la première fois dans une exposition parisienne proposée en 1964 par la galerie Iris Clert.

On la retrouve ensuite dans la collection bruxelloise Janlet, où elle sera achetée en 2012 par la personne qui l’a mise en vente chez Sotheby’s.

Sa dernière présentation dans une exposition remonte à 1972 – Lucio Fontana, Palazzo Reale, Milan.

À travers cette facture de 15,94 millions de livres, ce Concetto Spaziale, La Fine di Dio devient aussi l’œuvre d’art italien d’après-guerre la plus chère jamais vendue aux enchères.

PM

Publicités


Catégories :Art contemporain, Italie, Londres

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :