Art, femmes, Afrique : première édition papier de Intense Art magazine

La première édition papier de IAM – Intense Art Magazine, revue dédiée aux femmes des arts, de la mode et de l’architecture en Afrique et dans sa diaspora, est disponible depuis octobre. La qualité du papier, le format et l’impression d’un nombre d’exemplaires limité à 2.000 font de IAM un magazine de collection.

IAM est une plateforme internationale bilingue (anglais/français) et cross-media désormais articulée autour d’une édition papier publiée deux fois par an et d’un site Internet. IAM s’engage à promouvoir les artistes mis en avant dans la revue à travers une programmation d’événements et travaille au développement de programmes d’éducation artistique destinés aux jeunes talents.

Co-fondée par la photographe et directrice artistique camerounaise Angèle Etoundi Essamba, Céline Seror – directrice de publication – et Françoise Mouly – directrice des affaires juridiques et des partenariats -, IAM est une initiative indépendante auto-financée. La revue a reçu le soutien et les encouragements de VLISCO (Pays-Bas), de la Fondation Blachère (France), et de 1:54 Contemporary African Art Fair (Royaume-Uni).

Les contenus éditoriaux de la revue sont conçus et produits par une équipe de professionnels répartis sur trois continents : Afrique, Europe et Amérique du Nord. À chaque édition, IAM propose aux lecteurs deux grands chapitres : le premier dédié à la création artistique au féminin dans un pays africain spécifique ; le second conçu comme une succession d’étapes au cœur d’événements liés à l’art contemporain africain sur le continent et au-delà. Au fil des pages,  la parole est également donnée aux nombreux artistes masculins qui s’inspirent de la femme pour leurs œuvres.

.

iamcameroon

Dans cette première édition papier, IAM a pris ses quartiers au Cameroun et nous emmène de Douala à Yaoundé, en passant par Bonendalé et Bangangté, à la rencontre d’une scène artistique camerounaise étonnamment riche et des personnalités qui l’illuminent. Parmi elles, les peintres Kristine Tsala, Aza Mansongi, Boris Nzebo, les créatrices de mode Ann Ngann Yonn et Carm del Praia ou encore la directrice du centre d’art contemporain doual’art, Marilyn Douala Bell. Il s’agit aussi d’un voyage à travers le monde pour mettre en valeur les femmes qui participent, à travers leurs projets et leurs actions, à l’écriture de l’histoire de l’art contemporain africain, comme Bisi Silva, directrice du CCA Lagos, Marie-Cécile Zinsou, présidente de la Fondation Zinsou à Cotonou, Touria El Glaoui, fondatrice de la 1:54 Contemporary African Art Fair à Londres, Mariam Kamara, jeune architecte basée à Niamey ou encore les créatrices de mode Loza Maléombho à Abidjan et Mimi Plange à New York.

IAM s’adresse à une audience de femmes – et d’hommes – d’aujourd’hui qui croient en l’avenir du continent et sont imprégnés d’une conscience sociale. IAM entend les inspirer et leur ouvrir de nouveaux horizons. Disponible à l’achat depuis le 8 octobre via son site Internet (www.iam-africa.com), IAM sera de plus en plus disponible dans un réseau de librairies spécialisées, de galeries, de fondations, de bibliothèques et d’événements artistiques. Les premiers acquéreurs bénéficient d’un prix de lancement spécial et d’un exemplaire dédicacé par Angèle Etoundi Essamba, directrice artistique de IAM. Prix recommandé : 25 euros.

Publicités


Catégories :Afrique, Art contemporain

Tags:, , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :