Ratatouille : la sauce prend

Dernière création des studios d’animation Pixar, « Ratatouille » est une incontestable réussite dans son genre et, en plein mois d’août, les salles ne désemplissent pas pour ce dessin animé d’une grande inventivité. Dans ce récit d’un rat qui devient cuisinier et aide à la réhabilitation d’une maison prestigieuse, l’image d’une critique gastronomique suffisante et blasée et dont les écrits cyniques peuvent briser des vies et des carrières est plutôt mise à mal. Le bémol est peut-être la longueur du film, avec une baisse de tension au niveau du scénario après que les évènements se soient précipités sur la résolution d’un fait majeur (dernières 20 minutes). L’essence de Paris est parfaitement restituée au niveau des décors de la capitale (on a plus l’impression d’un Paris ancien et rétréci que d’une caricature). Le court-métrage d’animation présenté en première partie de « Ratatouille » (deux extra-terrestres tentent d’enlever un terrien depuis leur soucoupe volante), une autre réalisation Pixar intitulée « Lifted », est absolument tordant et vaut à lui seul le déplacement.  

©08/2007/Pierrick Moritz.



Catégories :Cinéma

Tags:,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :