Art contemporain : rayon de soleil italien à Londres

 Le 20 octobre, à Londres, les bons résultats de ventes d’art italien ont offert une respiration bienvenue à Sotheby’s et à Christie’s, juste avant la fin d’une série de vacations d’art contemporain international aux résultats médiocres.

Sotheby’s a vendu 46 lots d’un catalogue en comptant 52, pour un chiffre d’affaires de 13,57 millions de livres.

7 œuvres de Marino Marini ont été vendues, entre 62.250 et 769.250 livres ; 8 œuvres de Lucio Fontana ont produit entre 121.250 livres et 1,04 million , pour une sculpture en fer peint estimée de 800.000 /1,2 million.

Une nature morte de Giorgio Morandi a été payée 657.250 livres, pour une estimation de 500.000/700.000 livres ; une Merda d’Artista de Piero Manzoni, assortie d’une estimation haute de 70.000 livres, a été facturée 97.250 livres.

Christie’s a vendu la totalité de son catalogue de 32 lots, pour un total de quelque 11 millions de livres.

L’œuvre la plus chère, un Achrome de Piero Manzoni, estimé de 1,5/2 millions de livres, a  été payé 1,6 million.

Les œuvres de Fontana présentées ont été payées entre 397.500 et 758.050 livres ;  celles de Morandi entre 157.250 et 802.850 livres ;  celles de De Chirico entre 241.250 et 301.250 livres.

PM

Publicités


Catégories :Art contemporain, Italie, Marché de l'art

Tags:, , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :