Sérieux revers pour une vente d’éléments d’architecture anciens

Une vente d’éléments ornementaux d’architecture et de sculptures de jardin anciens proposée hier par Sotheby’s à Amsterdam a enregistré 66,5 % d’invendus.

Seulement 117 lots sur les 349 que comptait le catalogue ont trouvé preneur.

L’enchère la plus élevée revient à une sculpture de jardin en marbre représentant Léda et le Cygne.

Datée du premier quart du XXe siècle, elle a été adjugée 198.750 euros avec les frais de 23,8 % sur une estimation de 80.000/100.000 euros sans ces frais.

Publicités


Catégories :Architecture

Tags:, ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :