Deux objets d’art chinois vendus plus de 3 millions d’euros pièce à Paris

Au cours d’une vente d’art d’Asie proposée cet après-midi chez Christie’s Paris, une grande paire de boîtes en émaux cloisonnés et champlevés, Chine, dynastie Qing (époque Qianlong, XVIIIe siècle), estimée 200.000/300.000 euros, a été payée 3,20 millions d’euros.

Ces objets sont pricipalement décorés sur le dessus d’une jardinière contenant divers objets précieux et porte-bonheur, d’un grand caractère Chun (le printemps), et d’animaux, dragons. Sur  les côtés, on trouve  des  dragons tenant la perle sacrée, des chauve-souris avec la pierre sonore, et les Huit Emblèmes Bouddhiques.

Ces pièces inhabituelles proviennent des collections du baron James de Rothschild au château de Ferrières. Elles peuvent être comparées à une paire s’en approchant, vendue l’équivalent de 1,11 million d’euros au cours du change d’aujourd’hui chez Sotheby’s Hong Kong en octobre 2007.

Dans la même vacation, et toujours pour l’art chinois, un pot à pinceaux de forme cylindrique en jade vert épinard, dit bitong, dynastie Qing, XVIIIe-XIXe siècles, très probablement d’origine impériale, à décor tournant d’une scène de lettrés et de serviteurs dans un paysage rocailleux et incisé d’un long texte poétique, a été payé 3,13 millions d’euros sur une estimation de 150.000/200.000 euros.

L’objet provient des collections de Charles Gaillart de Blairville, officier qui participa aux expéditions militaires françaises en Chine entre 1859 et 1862.

Pierrick Moritz

Publicités


Catégories :Art asiatique, Art chinois, Chine, Paris

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :