56% d’invendus dans une vente de peinture du XIXe siècle à New York

L’importante vente de peinture européenne du XIXe siècle, proposée aujourd’hui chez Christie’s New York, enregistre un taux d’invendus de 56 % .

60 lots sur les 107 présentés au catalogue n’ont pas trouvé preneur dont, pour les plus chers, des œuvres de Gustave Courbet (400.000/600.000 dollars), Joaquim Sorolla y Bastida (même estimation) et Jean-Baptiste Corot (250.000/350.000 dollars).

Avec un prix payé de 1,87 million de dollars avec les frais (12 %), le lot vedette du catalogue, un portrait de femme de Giovanni Boldini, a été acquis en dessous de son estimation de 2/3 millions de dollars sans les frais.

Cette déconvenue vient s’ajouter à celles intervenues la semaine dernière sur le marché de l’art international.

À Hong Kong, et malgré un résultat global satisfaisant pour une série de ventes, Sotheby’s voyait 45 % des lots d’une importante vacation de céramiques et d’objets d’art asiatiques ne pas trouver preneur.

À Londres, la même maison de vente et Christie’s enregistraient des résultats catastrophiques pour leurs vacations respectives d’art islamique et indien (entre 48 et 70 % d’invendus).

Vu l’état de la conjoncture économique internationale, des épisodes aussi négatifs et rapprochés dans le temps sont très inquiétants pour le marché de l’art.

PM

Publicités


Catégories :Marché de l'art, New York City, Peinture ancienne

Tags:, ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :