Un tableau de Roy Lichtenstein vaudrait 40 fois plus cher qu’en 1988

Avec une estimation de 35/45 millions de dollars, Can See the Whole Room!…and There’s Nobody in It, une toile emblématique de Roy Lichtenstein datée de 1961, revient sur le marché de l’art. Son estimation est 40 fois supérieure à celle de la dernière transaction dont elle a fait l’objet, en 1988.  

Christie’s annonce la présence de Can See the Whole Room!…and There’s Nobody in It !, une célèbre création de Roy Lichtenstein, dans sa vente d’art contemporain en soirée du 8 novembre à New York.

Jamais revu sur le marché de l’art depuis plus de 20 ans, ce tableau carré (121,9 cm x 121,9 cm) est estimé la bagatelle de 35/45 millions de dollars.

Lors de la dernière transaction dont il a fait l’objet, en novembre 1988 chez Christie’s New York, il avait été payé 2,09 millions de dollars avec les frais sur une estimation de 800.000/1,2 million.

La nouvelle estimation, titanesque, s’appuie sur le record de 42,64 millions de dollars établi en novembre 2010 chez le même opérateur pour “Ohhh … Alright …, une autre toile  de Roy Lichtenstein dans la même veine “comic books” que Whole Room!…and There’s Nobody in It. Il s’agit du plus haut prix relevé en vente publique pour une œuvre de l’artiste

Avec sa mise en scène, son graphisme, son cadrage et la bulle dans laquelle le modèle s’exprime, il s’agit d’une œuvre très représentative du Pop Art d’inspiration “comic books”, ces bandes dessinées populaires apparues aux États-Unis dans les années 1930.

Elle montre le visage d’un homme regardant par un cercle découpé dans une cloison noire, un doigt maintenant écarté le cache de l’orifice qu’il vient de soulever. Et il dit en anglais Je peux voir toute la salle, et il n’y a personne à l’intérieur ! 

Le tapage fait autour des 42,64 millions de dollars payés pour “Ohhh … Alright …, en 2010, avait quelque peu étouffé l’autre grande nouvelle de la vacation. Un Big Campbell’s Soup Can With Can Opener (Vegetable) d’Andy Warhol avait été bradé 23,82 millions de dollars avec les frais (12 %) quand 30 à 50 millions sans ces frais en étaient attendus, soit une réduction de 10 millions par rapport à l’estimation basse.

Dans sa vacation new-yorkaise du 8 novembre, Christie’s proposera également une Silver Liz de Warhol. Estimation : 16/18 millions de dollars.

Pierrick Moritz

Advertisements


Catégories :Art contemporain, New York City

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :