91,87 millions de dollars : prix record « raisonnable » pour un chef-d’œuvre d’Edward Hopper

Un retournement de situation, possiblement momentané, se dessine sur le marché de l’art aux enchères impressionniste, moderne, d’après-guerre et contemporain, à l’issue de trois importantes ventes aux enchères orchestrées par Sotheby’s et Christie’s à New York depuis le 11 novembre.

Il s’agit d’un basculement d’une concurrence acharnée entre acheteurs pour acquérir les plus belles œuvres, vers une compétition entre ces pièces de qualité muséale pour trouver grâce auprès de candidats trop peu nombreux pour répondre à des niveaux de prix affolants. L’offre actuelle sur ce marché de niche est trop abondante.

Pressenti pour être adjugé au-dessus de la barre symbolique des 100 millions de dollars, le chef-d’œuvre Chop Suey par Edward Hopper, peint à l’huile sur toile (81,3 x 96,5 cm) en 1929, estimé 70 – 100 millions de dollars hors frais, a été adjugé 85 millions de dollars hors frais (et payé 91,87 millions de dollars frais inclus) au cours de la dispersion de 42 œuvres d’art moderne et contemporain américain de la collection de l’entrepreneur  américain Barney A. Ebsworth, le 13 novembre chez Christie’s New York. Il s’agit d’un prix record pour une œuvre de l’artiste vendue aux enchères.

Prix record également pour une œuvre de Willem de Kooning vendue aux enchères, à travers les 68,93 millions de dollars frais inclus engagés pour une Woman as Landscape, huile et fusain sur toile (166,3 x 125,4 cm), peinte en 1954-1955. La peinture a été timidement adjugée 61 millions de dollars hors frais, pour une estimation hors frais de 60 – 80 millions de dollars hors frais.

Le troisième prix le plus élevé de la vacation va à une Composition With Red Strokes de Jackson Pollock, adjugée sous son estimation de 50 – 70 millions de dollars hors frais, à 49 millions de dollars hors frais (soit 55,43 millions de dollars frais inclus).

Cette dispersion a rapporté 317,8 millions de dollars frais inclus, pour une estimation de 296 – 410 millions de dollars hors frais.

PM

Publicités


Catégories :Analyses (marché de l'art), Art contemporain, Art moderne, Marché de l'art, New York City

Tags:, , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :