Estimation record rejetée pour Hartley ; adjudication record pour Magritte

Dans un marché de l’art aux enchères new-yorkais momentanément saturé par une offre en œuvres de premier plan aux estimations très élevées, Pre-War Pageant, une huile sur toile peinte en 1913 par Marsden Hartley et lot phare d’une vente aux enchères d’art impressionniste et moderne orchestrée par Sotheby’s New York le 12 novembre, n’a pas été vendue, faute d’enchères suffisantes. L’estimation était supérieure à la première connue du catalogue, à savoir 22 – 35 millions dollars, et tournant autour de 30 millions de dollars selon plusieurs sources concordantes. Le prix record pour une œuvre de l’artiste américain vendue aux enchères, pour une peinture de 1915 dans le même style et un peu moins grande, est de 6,31 millions dollars (Christie’s New York, mai 2008). Avec le meilleur argumentaire de vente possible, un tel écart de prix semblerait toujours difficile à comprendre. Le même type d’échec a été enregistré le 11 novembre chez Christie’s New York, pour une peinture de Van Gogh, également lot phare d’une vente d’art impressionniste et moderne et dont l’estimation a visiblement été jugée trop élevée.
Dans cette vacation de Sotheby’s du 12 novembre, Le Principe du plaisir de René Magritte, une œuvre datée de 1937, peinte à l’huile sur toile (73 x 54,5 cm), remporte la palme du prix le plus élevé, avec une adjudication à 26,83 millions de dollars frais inclus. Il s’agit du prix record pour une œuvre de l’artiste vendue aux enchères. Ce Principe du plaisir, estimé 15 – 20 millions de dollars, résidait dans la collection du vendeur depuis 1979.
La vente a rapporté 315,47 millions de dollars. 16 œuvres n’ont pas trouvé preneur, pour 62 présentées.
Le 13 novembre, en soirée, Christie’s New York disperse 42 œuvres d’art américain du XXe siècle de la collection de l’entrepreneur américain Barney A. Ebsworth. Le catalogue est estimé 296 – 410 millions de dollars hors frais, mais les adjudications des trois pièces majeures pourraient atteindre à elles seules la limite de l’estimation globale. Il s’agit de Chop Suey par Edward Hopper, d’une Woman as Landscape par Willem de Kooning et d’une Composition with Red Strokes par Jackson Pollock. Ici, les estimations sont attractives. Vu la qualité des œuvres, la prise de risque est quasiment nulle.
PM

 

Publicités


Catégories :Analyses (marché de l'art), Art moderne, Marché de l'art, New York City

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :