Un exceptionnel ensemble de mobilier par Armand-Albert Rateau proposé chez Christie’s

Le 23 mai, à Paris, Christie’s livrera aux enchères sept créations d’Armand-Albert Rateau ayant meublé les appartements privés de la duchesse d’Albe, dans le palais Liria, à Madrid. Ces pièces nées de l’imagination de l’un des créateurs les plus recherchés de l’époque de l’Art déco faisaient initialement partie d’un ensemble plus important.

Pour ces meubles datés de 1921, les estimations vont de 150.000/200.000 euros (une baignoire en marbre blanc) à 1,5/2 millions d’euros (pour chacun des deux lampadaires « aux oiseaux » en bronze patiné vert sombre qui ornaient la salle de bains de la duchesse ; même estimation pour une table basse en bronze patiné vert et marbre).

En 2006, à Paris, le même opérateur avait vendu une paire de jardinières en bronze d’Armand-Albert Rateau pour 4,16 millions  d’euros et, l’année suivante, il échangeait un fauteuil en bronze patiné du même créateur contre 2 millions de dollars dans une vacation new-yorkaise.

En 2008, à  l’hôtel Drouot, un ensemble mobilier de Rateau avait été facturé 3,65 millions d’euros.

Des meubles de Rateau, comme une très belle table basse en bronze patiné, dont le piètement présente quatre oiseaux perchés sur des sphères, proposée chez Camard, à Paris, en mars 2010, peuvent aussi ne pas trouver pas preneur dans des ventes aux enchères.

PM

Advertisements


Catégories :Art déco, Arts décoratifs, Paris

Tags:, , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :