Calligraphie et poésie chinoises : 2 millions de dollars pour une œuvre de Wang Shouren

Séparation à la rivière Ye, un poème calligraphié en écriture cursive par le philosophe confucianiste chinois Wang Shouren (1472-1529), réalisé à l’encre sur papier en 15 feuillets réunis en album, a été facturé 2 millions de dollars lors d’une vente aux enchères de peinture et calligraphie chinoises proposée hier par Sotheby’s dans le cadre de l’Asia Week de New York. Estimée 60.000/80.000 dollars, l’œuvre porte notamment les cachets de l’artiste, d’un collectionneur et du lettré Luo Zhenyu (1866-1940) pour un frontispice et un colophon. PM

Publicités


Catégories :Art asiatique, Art chinois, Chine, Marché de l'art, New York City

Tags:, , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :