Sotheby’s : une vente d’art chinois à 21,3 millions de dollars

La vente aux enchères de céramique et d’objets et d’œuvres d’art chinois programmée en trois séances les 18 et 19 mars par Sotheby’s dans le cadre de l’Asia Week de New York a rapporté 21,3 millions de dollars. Si 128 lots sur les 388 présentés n’ont pas trouvé preneur, la lecture des résultats demeure complexe, comme souvent dans une spécialité caractérisée par une forte proportion d’enchères finales en décalage sensible avec les estimations, c’est-à-dire bien au-dessus.

Les prix les plus importants concernent un plat chinois en céramique en bleu et blanc daté de la dynastie Yuan (1279-1368), facturé 4,19 millions de dollars (estimé 200.000/300.000 dollars ; un bronze archaïque jiao daté des 13ème-11ème siècles avant J.-C., payé 2,4 millions (estimé 400.000/600.000 dollars) ; une paire de récipients rituels en bronze datée des 10ème-9ème siècles avant J.-C., payée 1 million (estimée 180.000/280.000 dollars) ; une petite jarre Ming, en céramique polychrome principalement peinte de poissons, marque et période de l’empereur Jiajing (1521-1566/67), facturée 845.000 dollars (estimée 200.000/300.000 dollars).

La déconvenue majeure concerne un fauteuil en zitan sculpté, daté du règne de Qianlong (r.1735-1796), estimé 1,2/1,5 million de dollars. Inédit sur le marché de l’art, ce meuble provient initialement de la collection d’un militaire américain en poste à Pékin entre 1903 et 1904. Il a été exposé entre 2005 et 2013 au McLung Museum de Knoxville, dans le Tennessee. Il s’agissait d’un lot « premium », pour lequel un enregistrement préalable et des garanties financières pour pouvoir enchérir étaient demandées.

Les deux autres lots les plus importants n’ayant pas trouvé preneur sont une stèle votive bouddhiste en calcaire gris, datée de la seconde moitié du VIe siècle, estimée 400.000/600.000 dollars, et un plat en bleu et blanc Ming, période de l’empereur Yongle (r.1403-1424), à bord polylobé et peint d’enroulements de fleurs, estimé 300.000/400.000 dollars.

1 seul lot avait une estimation au moins égale à 1 million de dollars (en l’occurrence 1,2/1,5 million) ; 3 ont été payés au moins à ce prix. 4 estimations basses étaient au moins égales à 300.000 dollars ; 11 lots ont été payés au moins à ce prix. Parmi les invendus, 9 lots avaient une estimation au moins égale à 100.000 dollars. La très grande majorité des lots n’ayant pas trouvé preneur était estimée jusqu’à 20.000 dollars.

PM

Publicités


Catégories :Art asiatique, Art chinois, Chine, Marché de l'art, New York City

Tags:, , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :