Arts d’Afrique et d’Océanie: des œuvres achetées en 2011 chez Sotheby’s vendues le 6 juin à Drouot

Le 6 juin, dans le cadre de la dispersion à Drouot  de quelque 145 lots, l’étude Binoche et Giquello proposait notamment des œuvres d’art africain et océanien importantes achetées par le(s) vendeurs chez Sotheby’s, à Paris, principalement dans une vacation spécialisée datée du 14 décembre 2011.

Sur sept lots, et par rapport aux précédents prix enregistrés, trois ont été échangés contre une somme plus importante, deux ont été vendus à un prix inférieur mais conforme à l’estimation et deux n’ont pas trouvé preneur faute d’enchères suffisantes.

Payé 228.500 euros en 2011 (avec les frais), un Dieu-Bâton Atua Rakau, originaire de l’île de Rarotonga, dans l’archipel des Îles Cook, la partie supérieure ornée d’un buste surmonté d’une tête de Janus, d’une longueur de 97 cm, a été adjugé 310.000 euros (donc sans les frais ; ici de 25 %), pour une nouvelle estimation de 150.0000/200.000 euros. La nouvelle facture (avec les frais) affiche quelque 160.000 euros de plus que celle de 2011, soit une progression de quelque 70%. En 2011, cette pièce était estimée 200.000/300.000 euros.

Facturé 216.750 euros en 2011 et nouvellement estimé 180.000/220.000 euros, un masque Kwélé, Gabon-Congo, bois à bichromie ancienne, H. 40 cm, provenant initialement de la collection Félix Fénéon (avant 1930), a été adjugé 230.000 euros. La facture de 2014 progresse de quelque 26%. En 2011, ce masque était estimé 200.000/250.000 euros.

Facturé 216.750 euros en 2011, et nouvellement assorti d’une estimation de 180.000/220.000 euros, un masque Boa, originaire de la République Démocratique du Congo, bois à bichromie d’origine, collecté par Arthur-Joseph Fragnant en 1896, H. 32,5 cm, a été adjugé 180.0000 euros. La nouvelle facture progresse de quelque 7,5 %. L’estimation de la vente de 2011 était de 200.000/300.000 euros.

Une massue Totokia ? (? dans le catalogue), Fidji, L. 99 cm, payée 48.750 euros en 2011, nouvellement estimée 20.000/30.000 euros, a été adjugée 28.000 euros. La nouvelle facture montre une baisse d’environ 25 % en regard de celle de 2011. Le lot était estimé 18.000/25.000 euros dans la vente de 2011; le terme Totokia suivi d’un point d’interrogation ne figurait alors pas dans le descriptif.

Une massue Akatara, Île de Rarotonga, archipel des Îles Cook, payée 72.750 euros en 2011, nouvellement estimée 30.000/40.000 euros,  a été adjugée 30.000 euros.  La nouvelle facture affiche une baisse de quasiment 50 % par rapport à celle de 2011. Le lot était également estimé 30.000/40.000 euros dans la vente de 2011.

Une sagaie de parade, Kanak, Nouvelle-Calédonie, L. 244,5 cm, payée 60.750 euros en 2011, nouvellement estimée 20.000/25.000 euros, n’a pas trouvé preneur faute d’enchères suffisantes. Le lot était également estimé 20.000/25.000 euros dans la vente de 2011 ; la fonction de l’objet était alors « lance de jet ».

Payé 146.000 dollars, cette fois dans une vente de Sotheby’s programmée le 11 mai 2012 à New York, une masque Buk ou Krar, Détroit de Torres, Golfe de Papouasie, Nouvelle-Guinée, écaille de tortue imbriquée ou tortue à écailles, daté fin XVIIIe-début XIXe, H. 19,5 cm, nouvellement estimé 80.000/100.000 euros, a connu le même sort. Le lot était estimé 150.000/250.000 dollars en 2012.

PM

Les estimations et les résultats de la vente de l’étude Binoche et Giquello du 6 juin ne comprennent pas les frais à la charge du vendeur (25%). Ceux des ventes de Sotheby’s de 2011 et 2012 incluent les frais à la charge du vendeur.

.

Publicités


Catégories :Afrique, Arts premiers, Paris

Tags:, , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :