Photographie : record mondial chez Artcurial pour « La Prière » de Man Ray

Un exemplaire sur toile de La Prière – 1930 – de Man Ray, réalisé vers 1970, a été payé 194.000 euros avec les frais (estimé 20.000/30.000 euros) lors d’une vente en soirée de photographies proposée le 14 novembre chez Artcurial.

Il s’agit d’un record mondial pour une édition de cette image, icône érotique du surréalisme, dont on ne connaît que trois exemplaires sur toile sensibilisée et neuf sur papier. L’acheteur est un collectionneur européen.

Dans la même vacation, 77 tirages argentiques d’André Kertész pour Distorsions – 1933 -, réalisés vers 1974, ont totalisé 150.600 euros frais compris (estimés 120.000/150.000 euros).

Du côté de la photographie contemporaine, 39.000 euros frais compris ont été engagés par un collectionneur américain sur un Darth Vader, Original Helmet (New York City -2005), dont 14.000/16.000 euros était attendus.

Avec un produit de vente de 983.550 euros, Artcurial atteint l’estimation du catalogue (983.700 euros), grâce à des lots vendus au-dessus de l’estimation puisque 42 % sur la totalité n’ont pas été vendus faute d’enchères suffisantes.

Un peu plus tôt dans la journée, une autre vacation d’Artcurial consacrée à la dispersion d’une collection française de photographies d’André Kertész avait vu 70 % des lots trouver preneur, pour un produit de vente de 165.360 euros, supérieur à l’estimation globale de 147.900 euros.

Ici, pour des achats (frais compris) de collectionneurs européens, Les lunettes et la pipe de Mondrian – 1926 -, tirage de 1960-1970, a été payé 13.000 euros (estimé 10.000/15.000 euros) ; Chez Mondrian – 1926 -, tirage de 1960-1970, a été échangé contre 7.500 euros (estimé 5.000/7.000 euros) ; 6.500 euros ont été engagés sur un tirage daté de 1974 de Distorsions – 1933 -, dont 1.500/2.500 euros étaient attendus.

Programmées dans le contexte du Mois de la Photo à Paris, ces ventes ont bénéficié de la forte présence d’acheteurs internationaux potentiels.

L’évènement est bien entendu caractérisé par une concurrence accrue du côté de l’offre, obligeant à une sélection d’autant plus rigoureuse que la spécialité s’intéresse très généralement à des multiples.

PM

Publicités


Catégories :Paris, Photographie

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :