Débuts de l’aérostation : vente aux enchères de 300 pièces de la collection Tissandier

Le 1er avril à Drouot, l’étude Pierre Bergé et Associés dispersera aux enchères une sélection de quelque 300  lots issus de la collection dédiée à l’aérostation et aux sciences des frères Gaston et Albert Tissandier.

Écrivain scientifique, collaborateur du Magasin pittoresque, Gaston Tissandier fonda en 1873, avec son frère Albert (1839-1906), le journal La Nature, revue de science illustrée à laquelle collaborèrent nombre de personnalités scientifiques et artistiques de l’époque. Albert Tissandier, architecte et dessinateur, fut le principal illustrateur de La Nature.

Cette réunion comprend notamment des livres, des manuscrits, des correspondances, des estampes, des affiches et des dessins, certains des premiers instruments scientifiques de l’aérostation, de médailles et des photographies. Elle n’a jamais été montrée au public.

Des documents autographes d’Albert Tissandier, dessins, carnets de croquis, lettres et notes manuscrites, retraçant ses voyages en France et dans le monde, font notamment partie du catalogue.

Afffiche premier numéro de la NaturePremière affiche annonçant le premier numéro de la revue La Nature, publié le 7 juin 1873, entoilage moderne, 85 x 62 cm. Illustration : Pierre Bergé et Associés. Estimée 500/800 euros. Adjugée 520 euros (hors frais).

montreauballon1

Montre de gousset, argent, Strasbourg, Jacques-Philippe Himly, 1794. Elle porte les mentions gravées « Bataille de Fleurus, L’Entreprenant » et « Offert au Capitaine  Coutelle, 20 Germinal An II ». Le dos est illustré d’une scène gravée représentant la Bataille de Fleurus, avec le ballon captif du capitaine Coutelle.  

La Bataille de Fleurus, le 8 Messidor An II, victoire décisive pour la France, correspond également à la première utilisation militaire d’un ballon d’observation dans l’histoire de l’aérostation. Le Capitaine de la compagnie d’aérostiers Coutelle, accompagné d’un officier, put observer, depuis le ballon L’Entreprenant, le dispositif de l’ennemi, et transmettre des informations. Illustration : Pierre Bergé et Associés. Estimée 2.000/2.500 euros. Adjugée : 9.000 euros (hors frais).

EtienneJulesMareyÉtienne-Jules Marey (1830-1904) : trois photographies – 165 x 52 mm – sur le thème du vol des oiseaux, montées sur carton fort, avec au verso les instructions pour la reproduction. Fait partie d’un lot de  plus de 40 lettres et cartes adressées par Étienne-Jules Marey, médecin physiologiste français, pionnier de la photographie et précurseur du cinéma, à Gaston Tissandier, incluant également 9 photographies originales, couvrant les années 1870 à 1896. Illustration : Pierre Bergé et Associés. Estimé 10.000/12.000 euros. Adjugé 34.000 euros (hors frais).

Des correspondances avec Auguste Bartholdi, Paul Bert, Antoine Breguet, Charles Garnier, Auguste et Louis Lumière, ou encore Louis Pasteur, figurent au programme de la vacation, mais aussi une invitation personnelle signée par Thomas Edison, envoyée à Gaston Tissandier pour assister à la première audition en France du phonographe, ainsi qu’un échange de télégrammes entre les deux hommes, et une correspondance avec Gustave Eiffel tout au long de la construction de sa célèbre tour.

La première partie de la vacation sera consacrée à des textes scientifiques et littéraires du XVIIe au XIXe siècle, comme Traité des feux d’artifices pour le spectacle (1747), par Amédée-François Frézier (exemplaire aux armes du duc de Richelieu), ou Voyages pittoresques dans les parties du monde (1806), de Jacques Grasset de Saint-Sauveur.

éventail

Éventail peint sur le thème du siège de Paris, France, vers 1870. Monture en ivoire repercé et doré. Peinture sur soie montrant trois scènes d’ascension des frères Tissandier à bord du ballon captif Le Jean Bart, pendant le siège de Paris, en octobre 1870. Descriptions au revers. Format déplié : 29  x 45 cm. Illustration : Pierre Bergé et Associés. Estimé 600/700 euros. Adjugé : 1.800 euros (hors frais).

Vente programmée le mercredi 1er avril, à 14 heures. Exposition publique : mardi 31 mars de 11 heures à 18 heures ; mercredi 1er avril de 11 heures à 12 heures. Drouot Richelieu (salle 2) – 9, rue Drouot, 75009 Paris.

Advertisements


Catégories :Affiches de collection, Livres, Paris

Tags:,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :