Hong Kong : un Roaster Mercedes-Benz 300 SL vendu 1,1 million d’euros par Artcurial

Actualisé le 09/10/2015 à 14h

Dans le cadre de sa vente inaugurale à Hong Kong des 5 et 6 octobre, Arcurial a vendu un Roaster Mercedes-Benz 300 SL de 1961 pour 1,13 million d’euros (estimé environ 1,1/1,7 million d’euros).

Il s’agissait de la première voiture de collection vendue aux enchères à Hong Kong.

L’acheteur est un Européen.

Le chiffre d’affaires d’Artcurial pour la spécialité des automobiles de collection est passé de 6 millions d’euros en 2009 à près de 48 millions en 2014.

Pour 2015, le montant des ventes de ce seul département atteignait 64 millions au 31 juillet.

Mercedes-Benz 300SL Roadster 4 - ® Artcurial

Roaster Mercedes-Benz 300 SL. Cet exemplaire de 1961 est l’un des derniers et bénéficie des meilleures spécifications, incluant les freins à disque et le hard-top d’origine. Il a été soigneusement entretenu par la même famille pendant 50 ans, entre 1965 et 2013. Estimé 1,1/1,7 million d’euros. Vendu 1,13 million d’euros. Photo : © Artcurial.

Le 5 octobre, au début de cet évènement à Hong Kong, l’opérateur proposait la première vente de bandes dessinées européennes de collection en Asie.

Quasiment 100 % des lots proposés ont trouvé preneur.

Un dessin original d’Hergé pour Le Lotus Bleu a été vendu 1,1 million d’euros à un collectionneur asiatique.

Il s’agit de l’un des cinq prix les plus élevés du monde pour une œuvre de l’univers de la bande dessinée vendue aux enchères.

Des records mondiaux ont été atteints pour des dessins originaux d’Enki Bilal (361.755 euros pour Nikopol, tome 2, La Femme Piège ; achat anonyme) et de Moebius (278.960 euros pour Le Garage hermétique ; achat d’un collectionneur européen).

Un collectionneur asiatique a acquis un autre dessin original d’Enki Bilal, Roméo et Juliette, pour 251.309 euros.

La dispersion d’une collection d’objets d’art provenant d’une collection aristocratique européenne a rapporté 529.000 euros (77 % des lots vendus).

Une pendulette par James Cox, datée de 1770, a été payée 170.000 euros (estimée 90.000/180.000 euros) ; une boîte en ors par Adrien-Jean Maximilien Vachette, datée de 1782, a été payée 80.000 euros (estimée 20.700/26.000 euros) ; une boîte en ors par Jean-Pierre Raoux, datée de 1784-1785, a été payée 23.000 euros (estimée 1.725/2.875 euros).

Du côté de l’art contemporain, quatre œuvres de Bernard Buffet ont permis de réunir 924.300 euros ; un Cri du clown par le peintre français, une huile sur toile de 1970, a été payée 361.755 euros, soit trois fois l’estimation.

292.961 euros ont été engagés sur un Mao par Yan Pei-Ming

Cette première d’ Artcurial à Hong Kong a rapporté 7,25 millions d’euros.

Entre 2,5 et 3 millions d’euros sont attendus d’un buste de femme peint par Pablo Picasso en 1967.

74 % des lots ont trouvé preneur.

La déconvenue majeure concerne une huile sur toile de Pablo Picasso, un buste de femme peint en 1967, dont 2,5/3 millions d’euros étaient espérés.

Une Implorante (Petit modèle) ou L’Imploration ou La Suppliante par Camille Claudel 1899, conçue en 1900, cette épreuve fondue en 1905, hauteur: 28,3 cm, estimée 150.000/200.000 euros, fait également partie des invendus.  

PM

Publicités


Catégories :Hong Kong

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :