Art urbain : 89.000 euros pour trois œuvres d’Invader vendues à Hong Kong

Trois œuvres de l’artiste urbain français Invader, de ces mosaïques rappelant le graphisme du jeu vidéo japonais Space Invaders, ont été vendues pour un montant global équivalant à 88.973 euros, au cours d’une vente aux enchères d’art contemporain proposée le 20 janvier par Sotheby’s à Hong Kong.

Estimée 21.100-29.300 euros, NCL-15, création de 2006-2010, en carreaux céramique jaunes et noirs, 44 x 38 cm, a été payée quelque 41.000 euros.

Coded not for Sale, datée « 009 », en carreaux céramique noirs et blancs, 41,5 x 41,5 cm, a été payée 23.447 euros (estimée 14.000/21.100 euros).

Rubik Rebel Musik (Bob Marley), réalisé en 2010, en carreaux rouges, bleus, verts, oranges, blancs et jaunes, 62 cm x 62 cm, a été payée 20.516 euros, sous l’estimation de 23.500/35.200 euros.

Le prix record pour une œuvre d’Invader vendue aux enchère s’élève à 219.158 euros. Cette somme a été engagée sur Alias HK_58 (132,6 x 208,5 cm), en 2015 chez Sotheby’s Hong Kong.

PM

Publicités


Catégories :Art urbain, Hong Kong

Tags:,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :